“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

lire le journal

Italie

C'est en direct

C'est pour vous

1570779000
Pour les produits les “mieux” contrefaits, une montre peut se vendre jusqu’à 300€, à la sauvette, dans les ruelles de Vintimille ou de Sanremo, places fortes des réseaux de contrefaçons sur la Riviera italienne. Et ce malgré le renforcement de la coopération européenne.
#monjournal

Comment les contrefaçons que vous achetez sur les marchés italiens financent le terrorisme

Une saisie monstre de 12.000 montres de contrefaçon en Toscane a permis à la police italienne de mettre en lumière une filière de la Camorra, entre la Campanie et l'Autriche. Destinées à la vente sur Internet et aux marchés, ces contrefaçons sont aussi, en bout de chaîne, vendues à la sauvette sur les marchés de Vintimille ou de Sanremo malgré les efforts et la coopération des autorités françaises et italiennes. Des experts alertent: ce marché alimente les caisses des mafias et des réseaux terroristes.
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0