Proces14juillet


Nos Partenaires

Elle supervisait la vidéosurveillance de Nice le soir de l’attentat du 14 juillet 2016, la policière municipale Sandra Bertin ne déposera pas au procès Planning bouclé, crainte d’"instrumentalisation", le président de la cour d’assises spécialement composée de Paris a refusé que la jeune femme, qui avait assisté en direct à la tuerie au camion, témoigne. La policière municipale avait été accusée de diffamation par Bernard Cazeneuve dans la polémique sur la sécurisation. Elle avait été relaxée.
Procès de l'attentat du 14-Juillet à Nice: Jean-Charles Brisard, un naufrage à la barre L’expert en terrorisme, "consultant international", conseiller spécial de la Ville de Nice sur les questions liées à la radicalisation et au djihadisme était cité comme témoin au procès de l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice, par un avocat des parties civiles. Il a été acculé par le président de la Cour d’assises spécialement composée, Laurent Raviot.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.