Rubriques




Se connecter à

Handball


#5 - Marjan Kolev (4/4) Il faut cibler le bon moment pour passer un message" Dans cette dernière partie de l'entretien consacré à son métier, le coach de l'OGC Nice handball, Marjan Kolev, se livre sur les différences entre un groupe féminin et masculin et aborde la question des leaders de vestiaires. Il a connu les deux. Débuter avec les garçons, avant de basculer avec les filles. Entraîneur de l'OGC Nice handball, Marjan Kolev pointe des similitudes... mais aussi des différences dans la vie de groupe. Pour faire passer son message, il a parfois besoin de joueurs cadres. Mais il doit surtout être capable de donner les bonnes consignes au bon moment. Pas toujours évident, avec des profils bien différents entre joueurs (ou joueuses) en devenir et éléments expérimentés.
#5 - Marjan Kolev (3/4) "Quand on est un entraîneur étranger, il faut travailler un peu plus" Entraîneur de l'OGC Nice, Marjan Kolev est originaire de Macédoine. A 44 ans, il accumule de l'expérience sur le banc mais reconnaît qu'il doit en faire plus pour se faire une place. Notamment pour aller au-delà de la barrière de la langue... Il est installé sur le banc des filles de l'OGC Nice handball depuis plusieurs saisons et commence à connaître la maison. Son aventure sur un banc de touche, Marjan Kolev l'a commencé dans les divisions inférieures avec des équipes masculines. Même s'il est en France depuis un moment, il doit parfois s'accrocher pour composer avec la barrière de la langue ou la façon de s'exprimer. Même si son français est aujourd'hui totalement compréhensible. Comme de nombreux entraineurs, il apprend aussi à gérer l'ensemble "vie privée-vie professionnelle." Pas toujours évident de faire la part des choses...
#5 - Marjan Kolev (2/4) "L'expérience nous aide à trouver les mots justes" Ancien handballeur, Marjan Kolev a joué dans plusieurs pays au cours de sa carrière. Devenu entraîneur par la suite, le Macédonien dirige aujourd'hui les filles de l' OGC Nice handball. Dans cette seconde partie, le coach de 44 ans analyse sa technique de management et insiste sur l'importance d'échanger avec son groupe. Les années passées sur le banc lui permettent de faire de meilleurs choix. Même s'il aimerait parfois rentrer sur le terrain pour apporter des solutions.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.