Rubriques




Se connecter à

A 18 ans, l'Azuréen Luca Martin rejoint la meilleure équipe du monde de VTT

Le Tourrettan, âgé de 18 ans, a signé ce mercredi avec l’équipe KMC Orbea, la référence mondiale de la discipline. Le double médaillé mondial chez les Juniors va désormais se frotter aux cadors

Romain Laronche Publié le 06/01/2021 à 19:20, mis à jour le 06/01/2021 à 19:22
Luca Martin rejoint la meilleure équipe mondiale. Photo Pierre Lebreton

Luca Martin va réaliser un rêve de gosse. Même s’il est tout juste majeur, le Tourrettan a officiellement rejoint, ce mercredi, le team KMC Obea, qui a terminé en tête du classement UCI l’année dernière.

"J’ai une attache vraiment particulière avec cette équipe. Quand j’étais pupille, j’étais attiré par ce maillot, celui de Julie Bresset, la championne olympique (en 2012 à Londres). Plus tard, il y a eu Stéphane Tempier, Maxime Marotte... Et aujourd’hui, c’est moi qui vais le porter (1), c’est génial. Je suis super motivé".

Le Team n’a pas hésité à miser sur ce jeune talent de seulement 18 ans, qui va découvrir la catégorie Espoir. "Avec lui, on va bosser sur le long terme", glisse-t-on dans cette structure fondée en 1998.

 

"Un véritable confort"

Luca Martin rejoint la meilleure équipe mondiale Photo Pierre Lebreton.

En investissant sur l’Azuréen, Orbea ne prend pas un gros risque pour autant.

Son CV chez les Juniors parle pour lui : double médaillé d’argent aux championnats du monde, champion de France... Le tout sans véritable structure autour de lui.

"On faisait ça en famille, avec mon père. On s’est pas mal débrouillé. Mais là, j’aurai un kiné, un mécano, un encadrement, ça va être un véritable confort".

Pour autant, le team ne va pas mettre la pression à sa nouvelle pépite, dans un effectif expérimenté, avec notamment Victor Koretzky. Le but est de l’amener petit à petit au plus haut niveau.

"Je vais changer de catégorie, de structure. Dans un premier temps, il va y avoir une phase d’apprentissage. Et puis, on va monter en puissance crescendo et à partir de cet été, j’aurai d’avantage d’objectifs quand j’aurai mes repères".

Dans cette première saison de découverte du circuit de Coupes du monde Elite, un rendez-vous attire particulièrement le regard de ce passionné de randonnées à ski : les championnats de France à Levens.

 

"On sera à 10 minutes de la maison, c’est clairement le rendez-vous de l’année, en même temps qu’un grand plaisir", glisse l’élève de Renan Oppeneau.

En attendant, c’est en Turquie dans un mois que sa saison va s’ouvrir, avec une course avec l’Equipe de France. Le jeune homme est déjà dans les starting-blocks.


(1) Il porte le maillot de 2020 sur les photos. Celui de 2021 sera bientôt présenté.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.