Albert II et la princesse Caroline avec la Fondation Flavien

Le souverain était aux côtés de Denis Maccario, président de l'association qui vient de verser 100 000 euros au Centre scientifique pour la recherche sur les cancers pédiatriques

Article réservé aux abonnés
La rédaction Publié le 01/02/2016 à 17:00, mis à jour le 01/02/2016 à 05:08
Le prince Albert et la princesse Caroline ont apporté tour leur soutien à la fondation Flavien J.F.Ottonello

Le 12 janvier, nous avons donné 100 000 euros, avec le soutien du gouvernement princier, au Centre scientifique, pour un protocole de recherche sur trois concernant les cancers pédiatriques, et plus précisément les tumeurs cérébrales. Il s'agit de savoir comment se multiplient les cellules cancéreuses ? »

Hier après-midi, Denis Maccario, président fondateur de la Fondation Flavien, redoublait d'énergie pour défendre la cause des enfants malades. Lui et Marie-Laure Harel, vice-présidente, et de nombreux enfants ont attendu le prince Albert II qui s'est joint aux membres et amis pour ouvrir la marche organisée hier au départ de la place du Palais. Et en bas de la rampe Major, surprise ! La princesse Caroline était là également pour soutenir l'action de la Fondation.

Une gerbe pour le prince Rainier III

Rendez-vous annuel organisé par Denis Maccario, ce cortège était également conduit par Stéphane Valeri (parrain de la fondation), Marie-Pierre Gramaglia et Patrice Cellario, tous trois conseillers de gouvernement, Christian Barilaro, conseiller national et Gilles Pagès du Centre scientifique.

Cette marche a été hier l'occasion de sensibiliser le public du Rocher jusqu'à la place d'Armes. En descendant la rampe Major, la Fondation Flavien a déposé une gerbe rouge et blanche devant la statue du prince Rainier III en hommage au prince défunt.

 

Avec près de 400 membres, dont une cinquantaine de bénévoles très actifs, la fondation propose également, tout au long de l'année, du soutien aux familles. « Nous sommes là pour tous les enfants, de Monaco et de la région », explique Marie-Laure Harel.

Et hier soir, le palais princier était illuminé en orange pour montrer l'engagement du souverain dans la lutte contre les cancers des enfants.

Un tour de France pour récolter 3 000 euros en trois semaines

Benjamin Dumont a eu 21 ans le jour du décès de Flavien. Le jeune homme a été maître nageur du petit atteint d’un cancer. « Je l’ai connu en 2012 au stade nautique Rainier-III. » Marqué par cette rencontre et le drame de tout une famille, Benjamin est devenu membre de la Fondation Flavien il y a un an. « J’ai proposé de réaliser un tour de France en covoiturage. C’est ainsi que je suis parti de Paris le 1er juin 2015. Je me suis rendu dans quinze villes en vingt en un jours. »

Hébergé pars des associations

 

L’objectif était de prendre les gens en photo, le pouce levé et leur demander une contribution de deux euros pour la fondation. Et c’est ainsi que 3 000 euros furent récoltés... «J’ai eu beaucoup de chance. Des associations m’ont accueilli et héberger dans toutes les villes où je me suis rendu. » Prêt à repartir en 2016? « Bien sûr ! »

La princesse Caroline a rejoint le cortège, place d’Armes, pour soutenir l’action de la Fondation qui lutte contre les cancers pédiatriques. Photo Jean-François Ottonello.
Les enfants sont venus nombreux assister à cette marche solidaire J.F.Ottonello.
La marche a été un succès pour tous les participants. J.F.Ottonello.
Le cortège a pris le départ sur la Place du Palais. J.F.Ottonello.
Rassemblement place d’Armes avec chanson et discours de Stéphane Valeri, parrain de la Fondation. J.F.Ottonello.
Dépot de gerbe devant la statue du prince Rainier III. J.F. Ottonello.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.