“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les résultats des tests sont tombés, les deux femmes hospitalisées à Monaco ne sont pas atteintes du coronavirus

Mis à jour le 25/02/2020 à 14:50 Publié le 25/02/2020 à 09:55
Au Centre Hospitalier Pricesse-Grace de Monaco, une chambre a été dédiée au confinement.

Au Centre Hospitalier Pricesse-Grace de Monaco, une chambre a été dédiée au confinement. Photo Manuel Vitali/Dir. Com.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les résultats des tests sont tombés, les deux femmes hospitalisées à Monaco ne sont pas atteintes du coronavirus

Le gouvernement princier vient de confirmer, ce mardi 25 février, que les deux patientes hospitalisées lundi après-midi au Centre Hospitalier Princesse-Grace de Monaco ne sont pas atteintes du coronavirus, les analyses s'étant avérées négatives.

C'est un gros soulagement ce mardi pour les 30.000 résidents monégasques, les salariés transfrontaliers et les touristes de la Principauté.

Les analyses pratiquées ce lundi ont révélé que les deux patientes hospitalisées au Centre Hospitalier Princesse-Grace de Monaco ne sont pas atteintes du coronavirus. 

>> RELIRE. Coronavirus: un deuxième cas suspect détecté à Monaco après l'hospitalisation d'une Italienne

Avec 8,4% des salariés de Monaco habitent l’Italie, soit quelque 6.000 personnes, et une population locale très internationale, les risques de propagation du virus en Principauté sont infimes mais bien réels.

Aucun cas avéré de Covid-19 n'a été encore détecté dans les Alpes-Maritimes.

>> RELIRE. Suspicion de cas à Monaco, mesures de sécurité, événements maintenus... Où en est la menace du coronavirus sur la Côte d'Azur?


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.