Rubriques




Se connecter à

Il fait voler des drones au-dessus du Palais princier !

Erwan Grimaud, 21 ans, fondateur de MC-Clic, est le spécialiste monégasque du modélisme

Daphné Manuel Publié le 26/12/2011 à 07:10, mis à jour le 03/01/2012 à 00:14
Il fait voler des drones au-dessus du Palais  - 15464091.jpg
À huit mètres au-dessus de la Cour d'honneur du Palais princier, Erwan Grimaud a réalisé des photographies aériennes inédites. Eric Dulière

Erwan Grimaud, 21 ans, fondateur de MC-Clic, est le spécialiste monégasque du modélisme

Je suis en train de travailler sur le plus petit dirigeable du monde !» Erwan Grimaud arbore une structure métallique de moins de 6 grammes, que l'on pourrait aisément confondre avec un insecte volant. « Il comprend une microcaméra intégrée et volera grâce à un ballon gonflé à l'hélium ». Bienvenue dans la boutique atelier de ce Géotrouvetou de 21 ans, le fondateur de la société de modélisme MC-Clic ! Autour de lui, une centaine de cartons contenant voitures, bateaux ou avions et des milliers de pièces détachées s'amoncellent. Le paradis des amateurs, reconstitué par un passionné. « Je m'intéresse au modélisme depuis l'âge de onze ans. Et un jour, alors que je construisais un hélico radioguidé, mon grand-père Antoine, un grand amateur de photographie, m'a soufflé l'idée d'y intégrer un système photo. C'était le début… »

Partenaire des grands événements

 

Après des études de biologie (« la mécanique,dit-il, c'est inné !»), le jeune homme s'est lancé, il y a deux ans, dans le développement de modèles réduits ultra-performants. Jusqu'à ouvrir, rue des Açores, son propre commerce, spécialisé en modélisme et en construction de drones. « Je suis installé depuis un mois et demi. Je suis le plus heureux du monde. J'arrête de travailler dans mon garage !»

Et non seulement, le jeune entrepreneur a quitté son garage mais en plus, ce dernier s'est invité, le 15 décembre dernier, dans la Cour d'honneur du Palais. Fait rare, ses drones, eux, ont survolé la résidence princière, photographiant les lieux à huit mètres de hauteur ! « J'ai été approché par un photographe professionnel qui voulait des prises de vue différentes du Palais, explique-t-il. Après avoir obtenu les autorisations nécessaires, nous nous sommes lancés. Nous avons fait un jour d'essai et un jour de shooting ».

En quête de records !

Les « octocopter», « hexacopter » ou « quadricopter » (comptez le nombre de pales), ont également été aperçus au Monaco International Clubbing Show et son spectaculaire FMX Show, mais également au Stade Louis-II lors de l'opération « Courtepointes à Monaco » de Fight Aids Monaco. « Mes drones sont pacifistes, affirme Erwan. Ils ne servent ni aux paparazzis, ni aux militaires. Mais ils peuvent être équipés de capteurs environnementaux, dans un objectif scientifique ». Équipés de GPS, de systèmes de stabilisation automatique, d'altimètres ou encore d'une touche retour à la maison (si, si…), les engins de MC-Clic sont électriques et donc, écologiques ! Le jeune modéliste ne compte pas s'arrêter en si bon chemin ! Un record du monde de saut en longueur avec une voiture électrique est à l'agenda, tout comme un 80 km Monaco-Limone (à ce jour, un modèle réduit ne parcourt que 13 km). « Au fil des projets, nous évoluons. Là où les autres échouent, nous y allons… Je n'ai que des projets !»

 

 

 


 

Site Internet : www.mc-clic.com

 

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.