“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le barbagiuan inscrit au patrimoine de l'Unesco ?

Mis à jour le 23/04/2015 à 22:28 Publié le 23/04/2015 à 22:15
Cinq groupes d'étudiants, issus de tous les lycées de la Principauté, ont défendu leur projet hier, devant André Garino, président du CES, de Philippe Narmino, directeur des services judiciaires, parrain de cette promotion, et d'Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale.

Cinq groupes d'étudiants, issus de tous les lycées de la Principauté, ont défendu leur projet hier, devant André Garino, président du CES, de Philippe Narmino, directeur des services judiciaires, parrain de cette promotion, et d'Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le barbagiuan inscrit au patrimoine de l'Unesco ?

Les jeunes Monégasques ont des idées. Et le Conseil économique et social de Monaco, en partenariat avec l'Éducation nationale, a décidé de les écouter.

Les jeunes Monégasques ont des idées. Et le Conseil économique et social de Monaco, en partenariat avec l'Éducation nationale, a décidé de les écouter.

Depuis 2007, cinq groupes de six à douze lycéens se réunissent tout au long de l'année scolaire dans le but d'élaborer des projets destinés à améliorer la vie quotidienne, économique ou culturelle en Principauté.

Des vœux qui seront ensuite proposés aux autorités du pays. Ce Conseil économique et social des jeunes s'est réuni mercredi, pour son assemblée plénière, et a écouté les cinq projets de cette promotion 2014-2015.

Carte de réduction et jardins dynamisés

Les exposés sont surprenants de pertinence.

À commencer par celui visant l'inscription du barbagiuan sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'Humanité de l'Unesco!

Loin d'être une plaisanterie, le vœu soutenu par deux rapporteurs a été travaillé en profondeur.

Il a fait l'objet de recherches et de rencontres avec de nombreux acteurs gastronomiques et patrimoniaux de Monaco, pour aboutir au remplissage fictif du formulaire de l'Unesco.

Un projet qui pourrait donc voir le jour puisque, comme les quatre autres propositions présentées mercredi, elle a été adoptée par le Conseil économique et social qui les défendra auprès du Palais princier, du gouvernement, du Conseil national et de la mairie.

On pourrait donc voir aussi apparaître bientôt « Une carte de réduction pour les jeunes scolarisés à Monaco » dans divers commerces et snacks, mais aussi la « Dynamisation des espaces et jardins publics par l'installation de nouvelles structures sportives, de tables de pique-nique et de boîte à livres ».

Ou encore, un projet solidaire avec « Solid'arrondi : arrondir ses achats à l'euro supérieur pour un geste associatif ». Enfin, du développement durable avec le vœu relatif à « L'optimisation des transports durables ».

«Je suis très fière de vous. Vous avez su, malgré les doutes et les difficultés, franchir les obstacles et aller au bout de votre projet. Voilà l'école de la vie», a déclaré Isabelle Bonnal, directeur de l'Éducation nationale qui prône aussi ce genre d'expérience comme «un excellent exercice d'expression et de passerelle entre le monde éducatif et la vie professionnelle».

Dix-sept projets réalisés depuis 2007

Un projet parrainé cette année par Philippe Narmino, directeur des services judiciaires, qui s'est, de son côté, félicité de la «mise en contact indispensable avec cette génération. Par ce biais, cela nous permet de nous reconnecter avec les préoccupations qui sont les vôtres. Je vous félicite de la qualité de votre travail et que vos vœux puissent s'accomplir sans trop attendre…»

Cette initiative a déjà permis, en 32 vœux présentés depuis 2007, d'en concrétiser 17.

On se souvient notamment, en 2009, de la mise en œuvre d'une politique de responsabilisation et de sensibilisation des jeunes sur l'alcool qui avait fait l'objet d'une campagne gouvernementale et d'une charte avec les bars et clubs.

Plus récemment en 2012, le gouvernement a mis en place un plan quinquennal pour faire entrer l'école dans l'ère numérique.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.