Rubriques




Se connecter à

Déclarée "ennemie de sa patrie", la grande soprano russe Anna Netrebko chantera à Monaco

Déclarée "ennemie de sa patrie" par le parlement russe, elle chantera à l’opéra… avec son mari à partir du 22 avril.

André PEYREGNE Publié le 14/04/2022 à 20:04, mis à jour le 14/04/2022 à 20:00
Anna Netrebko. (DR)

La nouvelle a fait ce jeudi après-midi l’effet d’une bombe dans les milieux artistiques internationaux: l’engagement à Monaco de la star des sopranos, la russe Anna Netrebko, laquelle avait annulé tous ses contrats au début de la guerre en Ukraine.

L’Opéra de Monte-Carlo lui a proposé de remplacer dans "Manon Lescaut", du 22 au 30 avril, la soprano italienne Maria Agresta, souffrante.

 

Elle a accepté. Entre temps, elle est en effet revenue sur sa position initiale, se rangeant à l’idée de beaucoup de responsables artistiques à travers le monde qu’il ne fallait pas faire peser les conséquences des décisions criminelles du chef du Kremlin sur les artistes qui lui étaient opposés. Anna Nebretko a déclaré qu’"elle condamnait la guerre en Ukraine, qu’elle n’était membre d’aucun parti politique ni alliée à aucun leader russe, et qu’elle n’avait rencontré Poutine qu’à des occasions protocolaires". Dans le même communiqué, elle affirmait que la Russie demeurait sa patrie, même si, habitant à Vienne, elle est résidente fiscale autrichienne.

La réaction de la Russie a été immédiate: elle a été déprogrammée de l’opéra de Novossibirsk et déclarée "ennemie de la patrie" par le parlement russe, la Douma.

Qui sera le ténor vedette des représentations de "Manon Lescaut" à Monaco (dans le rôle de son amoureux dans cette histoire tragique)? Son propre mari, Yusif Eyvazof! Lui était engagé depuis toujours dans ce spectacle. Il est originaire d’Azerbaïdjan, ancienne république soviétique dont il n’est pas inimaginable que l’expansionnisme russe ait des visées sur elle. Art lyrique et politique internationale…

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.