“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

HSBC quitte Monaco : le CFM reprend les clients

Mis à jour le 27/10/2016 à 05:11 Publié le 27/10/2016 à 05:11
HSBC tire définitivement le rideau à Monaco.

HSBC tire définitivement le rideau à Monaco. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

HSBC quitte Monaco : le CFM reprend les clients

L'accord entre les deux banques, dont les termes financiers restent secrets, prévoit que HSBC propose à ses clients fortunés de passer leurs comptes sous la gestion de CFM Indosuez

Après dix-sept ans passés en Principauté, HSBC Private Bank ferme définitivement ses portes à Monaco. Mais ses clients fortunés ne seront pas à la rue. Ils sont redirigés vers le CFM Indosuez Wealth Management, les deux établissements bancaires ayant signé un « accord de référencement ».

« Cet accord s'inscrit dans la stratégie du groupe Indosuez Wealth Management de renforcer ses positions auprès d'une clientèle d'investisseurs fortunés sur ses marchés prioritaires, note le CFM Indosuez Wealth Management par voie de communiqué. Il permet également à CFM Indosuez Wealth Management de conforter sa position de première banque de la Principauté de Monaco. »

Mauvaise publicité

Mais le monde de la banque est particulièrement discret. Sur la reprise ou non de tout ou partie du personnel, le directeur général du CFM Indosuez Wealth Management Gilles Martinengo ne souhaite pas s'exprimer. On ne saura rien sur l'augmentation de fonds qu'espère détenir le CFM, ni de l'évolution managériale qui va s'imposer forcément au sein de la banque monégasque avec des clients habitués à la culture des Britanniques. Rien non plus sur un client très connu et certainement très courtisé par les banquiers : Dmitri Rybolovlev, entre autres.

Ce qui est sûr, c'est que HSBC Monaco a fait parler d'elle, ces derniers mois, et dans des contextes pour le moins désagréables. Dans le cadre de l'affaire qui oppose le patron de l'ASM Football Club à son marchand d'art Yves Bouvier et son intermédiaire de Monaco Tania Rappo depuis début 2015, HSBC a transmis des informations erronées à la Sûreté publique, ce qui a conduit à une plainte et à l'audition de nombre d'employés. Autre mauvaise publicité : HSBC Private Bank Monaco est la quatrième banque la plus citée dans l'enquête sur les « Panama papers », sortie au printemps dernier…

Le CFM Indosuez Wealth Management, qui n'a jamais défrayé la chronique, pourrait donc être amené à utiliser son image de « banque sans problème » pour tourner la page des mauvaises heures d'HSBC…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.