L’équipe nationale belge de pétanque s'impose au 4e Challenge Prince Héréditaire Jacques

Pour cette quatrième édition du Challenge Prince Héréditaire Jacques, c’est l’équipe nationale belge qui s’est imposée. Au total, 256 triplettes se sont affrontées tout au long du week-end.

Article réservé aux abonnés
Adrien Santucci Publié le 11/10/2022 à 13:00, mis à jour le 11/10/2022 à 13:54
Succès logique pour des Belges favoris. Photo Dylan Meiffret

Il fallait se lever de bonheur dès le samedi pour voir les 800 participants à l’œuvre lors de l’International de Monaco au boulodrome Rainier-III ainsi qu’au chapiteau de Fontvieille. Sur les 256 équipes, il y avait huit délégations étrangères et seize triplettes qui ont représenté le club bouliste monégasque.

À l’issue d’un week-end où se sont enchaînées les surprises avec les éliminations de Diego Rizzi, d’Henri Lacroix, et de l’équipe de France, c’est l’équipe nationale belge qui est sortie victorieuse pour la première fois sur le Rocher.

Les résultats monégasques ont été quelque peu en deçà des espérances. Mais à leur décharge, ils n’ont pu aligner toutes leurs forces vives. Les moins de 18 et de 23 ans participaient au même moment aux championnats d’Europe à Majorque. Avec à la clé, trois médailles de bronze. Une sacrée performance qui montre la qualité de la formation du club.

Des doublettes pour la 5e édition

Au fur et à mesure que la compétition avançait, les Belges avec Michael Masuy, Logan Baton et Kevin Mievis faisaient office de sérieux prétendants au titre suprême. Logiquement, ils ont rejoint la finale après des succès en quart et en demie. Sur cette dernière marche, il a fallu faire face à une formation marseillaise avec Jean-Christophe Gimenez, Patrice Gregori et Philippe Roux.

 

À l’issue de ce match qui allait décider des grands vainqueurs, ils ont fini par l’emporter 13-8. Il n’y avait que très peu d’erreurs sur chaque mène, avec notamment des tirs millimétrés qui ont toujours fait mouche.

Une victoire donc historique pour la Belgique, d’autant plus que l’an prochain, à l’occasion de la cinquième édition du Challenge Prince Héréditaire Jacques, les triplettes seront mises de côté au profit des doublettes.

Le tout sur un seul site, au boulodrome Rainier-III. Ce qui promet un plateau relevé et digne de ce nom.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.