“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Kevin Volland signe quatre ans à l’AS Monaco

Mis à jour le 02/09/2020 à 10:31 Publié le 02/09/2020 à 10:19
Apres plusieurs jours de rumeur, c’est donc officiel, l’attaquant allemand de 28 ans, Kevin Volland (10 sélections), signe à l’AS Monaco jusqu’en 2024 en provenance du Bayer Leverkusen où il ne lui restait qu’une année de contrat.

Apres plusieurs jours de rumeur, c’est donc officiel, l’attaquant allemand de 28 ans, Kevin Volland (10 sélections), signe à l’AS Monaco jusqu’en 2024 en provenance du Bayer Leverkusen où il ne lui restait qu’une année de contrat. Photo ASM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Kevin Volland signe quatre ans à l’AS Monaco

Après plusieurs jours de rumeurs, c’est donc officiel, l’attaquant allemand de 28 ans, Kevin Volland (10 sélections), signe à l’AS Monaco jusqu’en 2024 en provenance du Bayer Leverkusen où il ne lui restait qu’une année de contrat.

Attaquant puissant, capable d’évoluer sur tous les postes de l’attaque, Volland a fait ses armes à Hoffenheim avant de rejoindre Leverkusen (cinquante buts en 148 matches depuis 2016). Il avait d’ailleurs croisé la route de l’ASM en Ligue des champions.

Auteur de dix buts en Bundesliga la saison dernière avant d’être freiné par une blessure à la cheville, il va faire du bien à Monaco et notamment à Wissam Ben Yedder, isolé sur le front de l’attaque lors des derniers matches.

Attaquant complet et expérimenté, il est là quatrième recrue estivale après Disasi, Musaba et Caio Henrique. Le transfert est estimé à 11 millions d’euros.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.