“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Coupe de France: pour l'entraîneur de Saint-Jean/Beaulieu, "le rêve, c'est Monaco"

Mis à jour le 08/12/2015 à 17:53 Publié le 08/12/2015 à 17:54
Stéphane Martinot savoure sa joie après le tirage au sort.

Stéphane Martinot savoure sa joie après le tirage au sort. DR

Coupe de France: pour l'entraîneur de Saint-Jean/Beaulieu, "le rêve, c'est Monaco"

Stéphane Martino, l'entraîneur de Saint-Jean/Beaulieu, est monté très haut, à l'annonce du tirage des 32es de finale... Pour lui et les siens, Monaco est un rêve devenu réalité.

Stéphane Martino, l'entraîneur de Saint-Jean/Beaulieu, est monté très haut, à l'annonce du tirage des 32es de finale... Pour lui et les siens, Monaco est un rêve devenu réalité.

Il revient sur le tirage au sort, vécu au milieu de ses joueurs: "Quand Monaco est sorti, on criait tous ‘’Saint-Jean, Saint-Jean !’’. Et Papin a tiré Saint-Jean ! Là, c’est parti en sucette. On a explosé. On s’est jeté les uns sur les autres. On a sauté sur les tables. C’était la folie. C’est de la folie !..."

"Pour nous, c’est Noël un 7 décembre. Papin, on lui dit merci. Papin, on l’embrasse. On l’aime ! L’après-midi, quand on a pris connaissance des poules, on s’est dit : le rêve c’est Monaco. Et le rêve est devenu réalité. On va vivre ça une fois dans notre vie. C’est dingue !"

Il n'en oublie pas pour autant le match qui les attend: "Je crois que je ne vais pas changer beaucoup de choses à ce que je fais habituellement.Tout bouleverser serait une erreur. Chamboulés, on l’est déjà... C’est un événement exceptionnel. Les joueurs vont être perturbés. Il ne faudra donc pas en rajouter, mais rester simple dans l’approche".

 


La suite du direct