“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

AS Monaco-Gazélec Ajaccio: découvrez les réactions d'après-match

Mis à jour le 09/01/2016 à 22:46 Publié le 09/01/2016 à 23:17
L'AS Monaco de Coentrao a perdu sa deuxième place au profit d'Angers. De son côté, Claude Makelele (ci-dessus, aux côtés de Luis Campos et Vadim Vasyliev) a vécu son premier match dans son nouveau costume de directeur technique de l'ASM.

AS Monaco-Gazélec Ajaccio: découvrez les réactions d'après-match

L'AS Monaco recevait le Gazélec Ajaccio ce samedi soir dans l'enceinte du stade Louis-II, pour cette vingtième journée de Ligue 1. Absents en première partie, les Monégasques ont réussi à coller au score après la pause. Réactions.

L'AS Monaco recevait le Gazélec Ajaccio ce samedi soir dans l'enceinte du stade Louis-II, pour cette 20e journée de Ligue 1.

Absents en première période, les Monégasques ont réussi à coller au score après la pause. Réactions.

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco (photo Cyril Dodergny)

jardim

 

"J’étais en colère à la pause. Les joueurs n’étaient pas dans le match, peut-être qu’ils pensaient à la famille, au mercato, je ne sais pas... Je préfère ne pas répéter les mots que j’ai prononcés à la pause. Un match de football, ça dure 90 minutes. On ne peut pas faire des résultats avec cette attitude. En seconde période, on était dans un autre état d’esprit, mais ça ne suffit pas. On a donné deux buts à l’adversaire."

 

Fabinho, latéral droit pour l'AS Monaco (photo Cyril Dodergny)

fabinho

"En première mi-temps, on a été nuls. C'est difficile à expliquer. On a regardé Ajaccio jouer. On n'a pris que deux buts, c'est un miracle. Chez nous, c'était très pauvre, donc on s'en sort très bien. Le coach était très remonté à la pause, et c'est normal. On s'est parlé entre joueurs à la mi-temps, car on n'avait pas la bonne attitude. On ne peut pas attendre 45 minutes avant de jouer".

>> RELIRE. L'AS Monaco tenue en échec par Ajaccio (2-2)

Thierry Laurey, entraîneur du Gazélec Ajaccio

"On est sûr d’avoir fait la première mi-temps que l’on voulait faire. Pas la seconde. On s’est régalé sur la première, on respectait notre plan de jeu. Dommage, on a mal redémarré, on ne contrôlait plus rien. Le penalty est contestable, ça m’embête. On les a remis dans le match un peu trop rapidement et on a subi le talent de cette équipe ensuite. On aurait pu terminer plus mal car on s’est remis à jouer seulement après l’égalisation de Monaco. Si on était resté dans l’état d’esprit de notre première période, il y aurait eu matière à résister. Marquer deux buts au Louis-II, je ne pense pas que beaucoup d'équipes vont le faire. Ca nous fait un point de plus, ce n'est pas anodin".


La suite du direct