“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Joël Robuchon et Karl Lagerfeld ouvrent leur restaurant à Monte-Carlo

Mis à jour le 12/06/2013 à 11:11 Publié le 12/06/2013 à 08:21
Joël Robuchon photographié dans le nouveau restaurant qu’il baptise au Métropole Monte-Carlo. Une « Odyssey » partagée avec Karl Lagerfeld.

Joël Robuchon photographié dans le nouveau restaurant qu’il baptise au Métropole Monte-Carlo. Une « Odyssey » partagée avec Karl Lagerfeld. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Joël Robuchon et Karl Lagerfeld ouvrent leur restaurant à Monte-Carlo

Le chef le plus étoilé au monde et le célèbre couturier signent un nouveau concept de restaurant, autour de la piscine de l’hôtel dans une ambiance légère

Le chef le plus étoilé au monde et le célèbre couturier signent un nouveau concept de restaurant, autour de la piscine de l’hôtel dans une ambiance légère

"L’Odyssey", nouveau restaurant en Principauté, a deux papas. Karl Lagerfeld et Joël Robuchon. Le premier a créé le cadre. Le second, la carte. Une nouvelle Odyssey, nommée en clin d’œil à l’odyssée d’Ulysse que Lagerfeld a mis en scène de façon photographique dans une immense fresque qui décore ce nouvel espace de l’hôtel Métropole Monte-Carlo.

Au bord de la piscine. Exterieur-interieur. Dédié le midi aux clients de l’hôtel et le soir ouvert pour boire un verre ou dîner dans une ambiance musicale. Un restaurant qui se marie avec la douceur des soirs d’été pour lequel le chef Joël Robuchon a souhaité une carte légère. Il l’avoue, il est tombé « amoureux de cet endroit » dont il partage la paternité. Interview.

Quel concept avez-vous voulu développer avec Odyssey?
L’idée pour ce nouveau restaurant a été un peu inspirée par ce qui se fait à l’hôtel Oriental de Bangkok ou à la Mamounia à Marrakech. Une cuisine dans l’esprit barbecue avec une carte très fraîche, conviviale, des salades, des brochettes. En somme les plats d’un barbecue que l’on aime déguster autour d’une piscine.

C’est votre quatrième restaurant monégasque, le plus accessible selon vous?
Notre offre à l’hôtel Métropole est diversifiée. Nous avons un restaurant gastronomique deux étoiles, le bar de l’hôtel, le restaurant japonais. Ce quatrième concept devait être plus champêtre et décontracté. Avec une cuisine assez dépouillée, légère, moderne. Et un accent méditerranéen porté par les épices. Finalement, cette convivialité est dans l’esprit de l’hôtel. Nous avons été les premiers, il me semble, à rompre avec le cérémonial des restaurants étoilés. Nous n’avons pas de couverts en argent sur les tables, on peut venir décontracté. C’est ce qui a fait le succès du premier restaurant.

Monaco est le seul endroit au monde où vous avez autant de restaurants différents?
C’est le seul endroit au monde où l’on peut faire ça! D’ailleurs tous mes restaurants monégasques ne sont que des créations. Et cette idée germait depuis longtemps.

Vous en avez d’autres pour le Métropole?
Peut être… Je pense qu’il y a encore de la place pour un autre concept, où l’on pourrait manger au cœur de la cuisine. Mais nous verrons (sourire).

Pour Odyssey vous avez travaillé avec Karl Lagerfeld. Que retenez-vous de cette collaboration?
C’est un génie! Nous avons déjeuné ensemble la première fois que nous avons parlé de ce projet et toutes les secondes, il faisait un dessin sur le coin de la table. Il a tout de suite compris mon idée. Celle d’incorporer la piscine, l’escalier, le fumoir dans un même espace. Et il a apporté son style et sa modernité avec le blanc et le noir et la cuisine ouverte, qui est très belle.

Après Odyssey, quels sont vos autres projets dans le monde?
J’ouvre en novembre à Bangkok en Thaïlande, prochainement à Istanbul en Turquie. Également à Bombay en Inde. C’est un endroit qui m’intéresse particulièrement pour le mariage qu’ils font avec les légumes et les épices créant une cuisine végétarienne remarquable.

Une nouvelle étape dans votre cuisine?
Je crois que cela va être notre rôle dans la gastronomie d’aller vers une cuisine de santé. Avec tous les différents scandales qui ont éclaté, les gens mangent de moins en moins de protéines animales. Je m’intéresse donc aux produits bons pour la santé et la possibilité d’apporter le bien-être par ce biais.
 

Joël Robuchon photographié dans le nouveau restaurant qu’il baptise au Métropole Monte-Carlo. Une « Odyssey » partagée avec Karl Lagerfeld.
Joël Robuchon photographié dans le nouveau restaurant qu’il baptise au Métropole Monte-Carlo. Une « Odyssey » partagée avec Karl Lagerfeld. Eric Dulière

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.