Rubriques




Se connecter à

À l’heure du déjeuner, un goéland pique le portefeuille d'une adolescente à Monaco

On les connaît plutôt pique-assiette. Et ils ont tendance à fourrer leur bec dans les poubelles. Mais ce jour-là à Monaco, c’est dans un sac à main que ce goéland a fouillé avant de s’envoler avec un portefeuille d’une marque de haute couture. Un drôle de braquage par les airs.

Julie Baudin Publié le 09/06/2021 à 07:00, mis à jour le 09/06/2021 à 06:49
Pendant la période de reproduction qui se tient au printemps, les géolands sont plus agressifs et les nuisances plus nombreuses. Photo Cyril Dodergny

Elle n’a rien vu venir et elle en rigole encore. Même si sur le coup, elle était complètement en panique. Alors qu’elle déjeunait avec son amie, Illona a été victime d’un vol… de goéland.

"C’était entre midi et deux, nous étions assises sur un banc dans les jardins du Trocadéro. Le goéland était juste à nos pieds. Je me souviens qu’on faisait gaffe à nos sandwiches! On vient souvent déjeuner ici et je sais que ces oiseaux sont voraces. Un jour l’un d’eux a frôlé me tête alors que je mangeais. Alors là, je le surveillais de près!"

Illona poursuit: "D’un coup il est monté sur le banc et en quelques secondes il a mis son bec dans mon sac et il s’est envolé avec mon petit portefeuille! Je l’ai suivi des yeux et il s’est posé sur un toit à côté. Je n’en revenais pas, je suis resté bête!"

Sur les réseaux sociaux, la mésaventure de la jeune Illona a suscité de nombreuses réactions. Beaucoup évoquaient justement la voracité de ces volatiles: "J'ai même vu des touristes se faire voler leur viande direct dans l'assiette de la terrasse du kiosque".

 

"Maman! Le mec m’a piqué mon portefeuille!"

Entre rires et larmes, Illona, 14 ans, est en panique. Elle appelle d’abord sa mère et hurle au téléphone: "Maman! Le mec il m’a piqué mon portefeuille!" Sans préciser au passage que "le mec" est un fait un goéland! "Sur le coup je n’y ai pas pensé, rigole encore Illona. Sauf que ma mère est arrivée en panique et qu’elle se demandait comment à Monaco, en pleine journée dans un parc public, il pouvait se passer ce genre de choses. C’est une dame qui l’a rassurée en lui disant qu’il s’agissait en fait d’un goéland…"

Sur le toit, l’ensemble du butin

Illona contacte alors la Sûreté publique pour expliquer sa mésaventure qui la renvoie vers les pompiers. "Ce sont eux qui sont intervenus, je leur ai montré le toit où l’oiseau s’était posé, ils sont montés et ils ont récupéré mon portefeuille".

Les pompiers de Monaco ont aussi découvert le joli butin de ce goéland. Divers objets de valeurs que cet oiseau avait ramenés au nid.

Illona a été victime d’un goéland pickpocket. C’est sur ce toit que le volatile a déposé son butin. Les pompiers de Monaco y ont découvert d’autres objets. Photo Sébastien Botella.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.