“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Pour Noël, la princesse Stéphanie rend visite aux plus faibles

Mis à jour le 18/12/2018 à 10:05 Publié le 18/12/2018 à 09:35
Autour d’un atelier d’expression artistique, les malades ont reçu la visite de la princesse Stéphanie qui leur a apporté des cadeaux.

Autour d’un atelier d’expression artistique, les malades ont reçu la visite de la princesse Stéphanie qui leur a apporté des cadeaux. Photo C.D.

PHOTOS. Pour Noël, la princesse Stéphanie rend visite aux plus faibles

En ces temps de fêtes de fin d’année, il est de tradition de penser aux plus nécessiteux. C’est ce qu’a fait la princesse Stéphanie en visitant plusieurs services de l’hôpital Princesse-Grace

Comme tous les pays, comme toutes les communautés, Monaco aussi a son lot de misère et de douleur. En cette période de fêtes, la princesse Stéphanie a rendu visite aux patients de l’unité psychiatrique du Centre hospitalier Princesse-Grace, et du Centre Rainier-III, en présence de Benoîte de Sevelinges, directrice de l’hôpital, et de Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement-ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Accueillie par le Dr Valérie Aubin, responsable de l’unité psychiatrie, et accompagnée des volontaires de la Croix Rouge monégasque, la princesse a visité les patients et leur a remis des cadeaux.

Les aînés du Centre Rainier-III ont aussi eu droit à la visite de la princesse Stéphanie et à une petite attention.
Les aînés du Centre Rainier-III ont aussi eu droit à la visite de la princesse Stéphanie et à une petite attention. Photo C.D.

Dans la salle d’activités du centre de psychiatrie, en milieu ouvert, des hommes et des femmes en reconstruction réapprennent le goût de la vie, ou tentent de retrouver un équilibre, en s’aidant par exemple de travaux manuels.

Peinture, collages… chaque moyen est bon pour exprimer (littéralement laisser sortir) ces mots qui font parfois mal. La sœur du souverain a eu un mot pour chacun.

Plus loin, en milieu fermé, elle a visité les installations et pris connaissance des projets d’évolution du service. Là aussi, des patients en souffrance, représentant un danger pour eux-mêmes ou pour les autres, ont reçu des mains de la princesse un cadeau, et une attention.

René Bec, pianiste professionnel, vient régulièrement donner de son temps et de son talent aux résidents du Centre Rainier III, comme hier, lors du goûter.
René Bec, pianiste professionnel, vient régulièrement donner de son temps et de son talent aux résidents du Centre Rainier III, comme hier, lors du goûter. Photo C. D.

La visite s’est achevée par un goûter de Noël au Centre Rainier-III, en compagnie des pensionnaires les plus âgés, au son du piano de René Bec, un artiste aussi talentueux que généreux, qui leur a offert de très belles versions des chants de Noël, mais aussi de mélodies irlandaises, de musiques de film, ou encore de We Are The World, de Michael Jackson.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct