“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dans le passé de Carnolès

Mis à jour le 27/09/2016 à 05:11 Publié le 27/09/2016 à 05:11
Du Cap-Martin au cœur de ville, en passant par le chemin des Douaniers, les restaurants qui accueillirent les people et la porte délimitant le domaine du Cap, les participants à la visite ont pu se replonger dans l'histoire de Carnolès.

Du Cap-Martin au cœur de ville, en passant par le chemin des Douaniers, les restaurants qui accueillirent les people et la porte délimitant le domaine du Cap, les participants à la visite ont pu se replonger dans l'histoire de Carnolès. Michael Alési

Dans le passé de Carnolès

Dans le cadre du 15e Septembre du Patrimoine, l'office du tourisme de Roquebrune-Cap-Martin organisait une visite, nouvelle, autour du quartier marqué par un passé flamboyant

À quoi ressemblait, auparavant, le quartier de Carnolès, aujourd'hui si paisible ? À un quartier plus calme encore, devenu, après guerre, temple du luxe et du divertissement. Une histoire cyclique que l'Office du tourisme de Roquebrune-Cap-Martin permet jusqu'à aujourd'hui de re(découvrir) dans le cadre du 15e Septembre du Patrimoine. Via une visite de la pointe du Cap jusqu'au centre-ville. En tête du cortège, une guide, Christelle, qui s'est appuyée sur des archives et des témoignages pour étayer son propos. « Le Cap était à...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct