Rubriques




Se connecter à

Logements domaniaux à Monaco: le risque d’une pénurie vers 2025?

Avec la livraison de plusieurs opérations à l’échéance fin 2022/fin 2023 (*), plus de 600 logements domaniaux supplémentaires seront bientôt accessibles aux Monégasques.

T.P. Publié le 07/12/2021 à 14:33, mis à jour le 07/12/2021 à 14:54
348 logements sont attendus avec Testimonio II et II-bis. Archives Monaco-Matin

Avec la livraison de plusieurs opérations à l’échéance fin 2022/fin 2023 (1), plus de 600 logements domaniaux supplémentaires seront bientôt accessibles aux Monégasques. "Ces appartements devraient permettre de résorber la pénurie actuelle et de satisfaire l’ensemble des besoins", s’est satisfait le rapporteur du projet de loi, Balthazar Seydoux, citant les 400 demandes non satisfaites lors de la dernière commission d’attribution de logements domaniaux en octobre.

Selon lui, pourtant, le retard de livraison de l’opération Bel Air - 2027 au lieu de 2023 - pourrait induire "une situation de pénurie de logements entre 2024 et 2026".

"Aussi, les élus demandent au gouvernement de réaliser des programmes intermédiaires qui devront être livrés pendant cette période », poursuit le rapporteur, citant trois constructions : « un immeuble domanial de 60 logements sur l’emprise foncière de Monte-Carlo, où un EHPAD est prévu ; l’opération dite Les Lierres / Nathalie pour plus de 40 logements dans le quartier de l’Annonciade ; la possibilité de surélever l’opération Palais Honoria qui permettrait de livrer une trentaine de logements supplémentaires."

 

"La surélévation du Palais Honoria est étudiée"

Réponse du ministre d’État, Pierre Dartout: "Pour le Bel Air, le gouvernement a souhaité privilégier la collaboration et la concertation avec la direction du CHPG pour concevoir les travaux de protection de l’hôpital avant de débuter ce chantier." Objectif: limiter les nuisances de poussières, bruits et vibrations dans et autour de l’hôpital.

"S’agissant du palais Honoria, la possibilité de surélever le bâtiment arrière du futur complexe est effectivement étudiée. Enfin, le projet d’EHPAD et de logements situé sur la parcelle dite ‘‘Grande-Bretagne’’, ainsi que l’opération Les Lierres/Nathalie, ont bien été initiés et toutes les dispositions seront prises pour que ces opérations soient livrées dans les meilleurs délais. Une cinquantaine de logements pour chacune de ces deux opérations, soit un total de 100 appartements environ, pourrait être livrée."

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.