“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco sort Rumilly Vallières (1-5) et se qualifie en finale de la Coupe de France

Mis à jour le 13/05/2021 à 23:59 Publié le 13/05/2021 à 23:04
Monaco s'est qualifié pour la finale

Monaco s'est qualifié pour la finale AFP

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Monaco sort Rumilly Vallières (1-5) et se qualifie en finale de la Coupe de France

Les Monégasques ne sont pas tombés dans le piège tendu par les amateurs de Rumilly Vallières, une formation de N2, l'équivalent de la quatrième division.

Les hommes de Niko Kovac se sont imposés ce jeudi soir 1-5, à Annecy, et qualifiés pour la finale de la Coupe de France. Ils retrouveront le Paris-SG, mercredi prochain au Stade de France, pour une affiche de rêve.

Tout n'a pas été simple pour autant dans cette rencontre face au Petit Poucet de la compétition puisque c'est Rumilly Vallières qui a ouvert le score par Peuget, le capitaine, d'une frappe puissante dès la 20e minute. Pas de quoi faire paniquer les Monégasques, un peu heureux, qui ont réussi à égaliser grâce à un but contre son camp de la tête du malheureux Bozon (27e).

Les Haut-Savoyards avaient laissé passer leur chance et Tchouameni donnait l'avantage peu après, en reprenant de la tête un corner de Fabregas (32e). L'ASM a continué sur le même rythme en deuxième période et n'a plus vraiment été inquiétée.

Ben Yedder, d'un joli ballon piqué du gauche (55e) puis Fabregas, sur un coup franc direct (78e) et Golovin, opportuniste qui a sanctionné une erreur défensive (81e), permettaient aux Monégasques de vivre une fin de match tranquille.

Le club princier a gagné le droit de disputer la dixième finale de Coupe de France de son histoire, où il tentera de soulever ce trophée pour la première fois depuis 30 ans.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.