Rubriques




Se connecter à

Le match Lyon-Marseille va reprendre plus d'une heure après l'incident visant Dimitri Payet

Le match de Ligue 1 Lyon-Marseille, interrompu ce dimanche 21 novembre pendant plus d'une heure après que le Marseillais Dimitri Payet a été touché à la tête par une bouteille d'eau lancée par un supporter lyonnais, va reprendre, a annoncé le speaker du Groupama Stadium de Lyon.

AFP Publié le 21/11/2021 à 22:27, mis à jour le 21/11/2021 à 22:40
Le meneur de jeu de Marseille Dimitri Payet touché par une bouteille d'eau lancée depuis la tribune lors du match contre Lyon à Décines-Charpieu, le 21 novembre 2021 AFP / PHILIPPE DESMAZES

"Il s'agissait d'un acte isolé et la personne a été interpellée. Le match va reprendre mais il sera arrêté définitivement au premier incident", a déclaré le speaker.

À la 5e minute du match, le milieu de terrain de Marseille Dimitri Payet s'apprêtait à tirer un corner lorsqu'il a reçu une bouteille d'eau pleine sur le côté gauche du visage, lancée depuis le virage Nord du Parc OL de Lyon, dès les premières minutes de la rencontre.

Le match a été interrompu par l'arbitre Ruddy Buquet et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires, alors que Payet se faisait soigner sur le terrain.

 

La formation marseillaise bénéficiait d'un corner que son N.10 allait frapper lorsque des projectiles ont atterri à côté de lui, des faits immédiatement signalés par l'arbitre au délégué de la rencontre.

Lorsque le calme a semblé être revenu, Dimitri Payet a tenté de poser le ballon pour jouer le corner, mais a été touché au niveau de l'oreille par une bouteille d'eau lancée depuis la tribune lyonnaise.

Le capitaine olympien est resté au sol de longues minutes, entouré par les joueurs des deux équipes et des membres du staff médical phocéen. Il a ensuite regagné les vestiaires, une poche de glace sur la tempe et une autre dans le cou.

Le capitaine de l'OM Dimitri Payet, allongé au sol, après avoir été touché par une bouteille lancée depuis une tribune lyonnaise à Décines-Charpieu, le 21 novembre 2021 AFP / PHILIPPE DESMAZES.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.