“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Une odeur suspecte s'échappe d'une canalisation à Monaco, un important dispositif déployé pour lever le doute

Mis à jour le 11/09/2020 à 14:58 Publié le 11/09/2020 à 12:43
Un important dispositif a été déployé le temps de lever le doute.

Un important dispositif a été déployé le temps de lever le doute. Photo T. P.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une odeur suspecte s'échappe d'une canalisation à Monaco, un important dispositif déployé pour lever le doute

A notamment été découvert du dioxyde de souffre, de l’ammoniac et du benzène en très petite quantité. Bien en-deçà des seuils d’explosivité et de toxicité. Sans danger, donc.

Ce vendredi vers 10h30, une soixantaine d’ouvriers du chantier Picapeira ont été évacués et l’avenue de l’Annonciade coupée à la circulation par la Sûreté publique. En cause: une ancienne conduite d’eau découverte lors de travaux de terrassement, devant le chantier.

La conduite - inutilisée - a été percée volontairement par la SMEG pour déterminer son contenant. Une odeur suspecte s’en est alors échappée.

Un important dispositif a donc été mis en place pour sécuriser les lieux.

Une unité légère d’intervention spécialisée des sapeurs-pompiers de Monaco a été dépêchée sur place pour effectuer des investigations et des prélèvements afin d’écarter tout potentiel danger.

A notamment été découvert du dioxyde de souffre, de l’ammoniac et du benzène en très petite quantité. Bien en-deçà des seuils d’explosibilité et de toxicité. Sans danger, donc.

Le dispositif a été levé aux alentours de 12h10 et le chantier voisin a pu reprendre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.