“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La mise en garde des pompiers après un grave accident à Levens

Mis à jour le 04/07/2016 à 05:13 Publié le 04/07/2016 à 07:21
Un retraité de Levens a été gravement  brûlé la semaine dernière

Un retraité de Levens a été gravement brûlé la semaine dernière Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La mise en garde des pompiers après un grave accident à Levens

"Depuis le 1er juillet, l'utilisation du feu est strictement interdite. Même si la végétation paraît encore verte, la menace est bien là. Il y a déjà eu des feux cette saison dans le Gard et l'Hérault"

Le 28 juin, un habitant de Levens a été victime de graves brûlures aux pieds et aux jambes alors qu'il tentait d'éteindre lui-même un feu de broussailles qu'il avait allumé dans sa propriété.

Secouru par les sapeurs-pompiers, le retraité a été évacué par l'hélicoptère Dragon 06 au CHU de Toulon, au service des grands brûlés dans un état préoccupant. Ses brûlures au 2e et 3e degrés nécessitent une greffe.

Si 5.000 m2 de terrain ont été détruits, les conséquences de cet incendie auraient pu être beaucoup plus importantes. "Heureusement, le propriétaire de la maison avait fait procéder à un débroussaillage le week-end précédent", note Denis Mottier, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Nice.

Néanmoins, les autorités profitent de ce grave accident pour rappeler des règles élémentaires de bon sens. "Depuis le 1er juillet, l'utilisation du feu est strictement interdite", rappelle le commandant Alain Degioanni, chef du groupement opération au SDIS 06.

Pas question d'incinérer soi-même des végétaux (les déchets verts doivent être amenés en déchetterie), d'utiliser une disqueuse en pleine nature ou de manipuler des produits inflammables en extérieur vu le risque incendie.

"Même si la végétation paraît encore verte, la menace est bien là. Il y a déjà eu des feux cette saison dans le Gard et l'Hérault", prévient l'officier des sapeurs-pompiers.

Derniers conseils prodigués par le commandant Degioanni: si vous êtes témoin d'un départ de feu, appelez le 18, ne pensez pas que d'autres l'ont déjà fait, et donnez le maximum d'informations précises sur la localisation et le nombre de foyers.

Une fois l'alerte donnée, protégez-vous. Le meilleur moyen est encore de s'enfermer dans sa maison en attendant que les soldats du feu viennent vous secourir.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.