“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

David Ginola a été opéré durant trois heures la nuit dernière

Mis à jour le 20/05/2016 à 10:03 Publié le 20/05/2016 à 10:00
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

David Ginola a été opéré durant trois heures la nuit dernière

"Il faut toujours rester prudent, les heures qui viennent seront essentielles, mais l'opération s'est bien déroulée et, compte tenu de son âge, il y a bon espoir."

David Ginola a été opéré durant trois heures dans la nuit de jeudi à vendredi, après avoir fait un arrêt cardiaque quelques heures plus tôt à Mandelieu. Ce vendredi en milieu de matinée, il se trouvait toujours au service de réanimation.

Selon une source proche du centre cardio-thoracique de Monaco, l'ex-international français aurait été pris en charge par le professeur Gilles Dreyfus, spécialiste de chirurgie cardio-vasculaire.

Le pronostic vital de l'ancienne star du PSG resterait réservé.

>> RELIRE. Malaise cardiaque de David Ginola: "Au départ, tout le monde a cru qu'il déconnait"

"Il faut toujours rester prudent, les heures qui viennent seront essentielles, mais l'opération s'est bien déroulée et, compte tenu de son âge, il y a bon espoir."

Le Varois aurait été admis au bloc opératoire du centre cardio-thoracique vers 21 heures et en serait ressorti vers 2 heures du matin. 


(Photo Jean-François Ottonello)

"Une durée normale pour ce type d'intervention", selon notre source. Il aurait été opéré d'une coronaire et aurait subi un pontage. 

Notre source précise également que le joueur a eu beaucoup de chance d'être pris en charge très rapidement, son cas étant extrêmement sérieux.

Il serait arrivé conscient au centre cardio-thoracique de Monaco. 

>> LIRE AUSSI. Notre journaliste a interviewé David Ginola deux heures avant le drame. Elle raconte


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.