Rubriques




Se connecter à

Les 5 manèges à ne pas rater à la Foire Attractions à Monaco

Jusqu’au 19 novembre au port Hercule, la fête foraine fait le bonheur de toutes les générations. Sélection d’attractions, entre sensations fortes, casse-tête et innovations.

T.P. Publié le 27/10/2021 à 13:40, mis à jour le 27/10/2021 à 13:41
Des manèges à plus de 100 km/h à en perdre la boule et d'autres adaptés aux enfants mais aussi des nouveautés sont présents sur le port Hercule jusqu'au 19 novembre. Photo Dylan Meiffret

Des effluves de douceurs sucrées taquinant les narines. Des cris surjoués par des adolescents en quête du grand frisson. Des sons commerciaux et de la fumée s’échappant des manèges phares. Jusqu’au 19 novembre au port Hercule, la Foire Attractions de Monaco met les cinq sens à contribution. Et, parfois, à rude épreuve.

Pour cette édition 2021 - un peu particulière au regard de la situation sanitaire - 61 stands sont répartis sur la partie supérieure du quai Albert-Ier et la Darse Sud.
Deux nouveautés cette année: Aladin pour les familles (enfants à partir de deux ans) et Techno Power pour les férus de sensations fortes. Ce dernier est d’ailleurs l’un de nos cinq choix de manèges à ne pas louper cette année.

Savoir +
Jusqu’au 19 novembre. Du dimanche au jeudi et les jours fériés de 11h à 23h. Les vendredis, samedis et veilles de jour férié jusqu’à minuit. Le 18 novembre jusqu’à 1h du matin. Tél. : 93.15.06.04.
Carte d’identité et pass sanitaire exigés aux sept points d’entrée.
Port du masque obligatoire.

1. Pulsion

Pulsion, l'attraction historique de Monaco qui va à 100 km/h au plus fort de sa rotation. Photo Dylan Meiffret.

C’est l’une des attractions historiques de Monaco. Le simple fait d’observer la rotation de ses imposants bras mécaniques - qui plus est à 45 mètres de hauteur - vous retourne d’emblée l’estomac. Vitesse affichée: 100 km/h au plus fort de la rotation, rien que cela. Alors imaginez une fois harnaché dans l’une des huit places.

"La sensation? C’est comme un démarrage de Formule 1, sourit Thierry Bakouche, le propriétaire. Le mouvement et la puissance ne sont jamais les mêmes, selon les tours. Cela dépend du poids total des personnes." Selon la position du manège dans les airs, une brève sensation d’apesanteur se fait même sentir. Quatre minutes de frissons garanties à condition, toutefois, de culminer à plus d’1,40 mètres.

 

À noter que le succès exponentiel du manège a poussé le célèbre Parc Astérix à commander trois exemplaires.

Tarif: 7 euros.
Accessible à partir d’1,40 m.

2. Techno Power

Avec ce nouveau venu sur l'esplanade du port Hercule, vous allez tournoyer à près de 2m au-dessus du sol. Photo Dylan Meiffret.

C’est la nouveauté du cru 2021 qui fait son apparition sur l’esplanade du port Hercule, en alternance avec l’institution Le Tagada. Au top départ du forain, sur des airs commerciaux crachés par des baffles surpuissants, le manège s’élève de près de 2 mètres. Le tronc central tourne dans un sens, les voitures dans l’autre, tout en s’inclinant.

Au plus fort de l’accélération, la vitesse dépasse les 100 km/h. "Les clients n’ont jamais la tête à l’envers. Il n’y a pas de sensations négatives ou de maux de cœur", promet Roland Margaria, à la tête du manège.

Tarif: 6 euros.
Accessible à partir d’1,20 m.

 

3. Aviator

Avec l'Aviator, vous allez voler à 40m au-dessus du sol et tourner à 35km/h. Photo Dylan Meiffret.

C’est une histoire de chaises volantes perchées à 40 mètres de hauteur qui tournent à plus de 35 km/h. Étourdissant vu d’en bas, quand les pieds sont posés sur le bitume. En haut, la sensation se veut plus légère, presque poétique. Les organes du ventre restent à leur place. Idéal pour les familles. En prime, la vue panoramique sur la Principauté et la Grande bleue.

Tarif: 5 euros.
Accessible à partir d’1,10m.
Plus loin, la version miniature, sur le thème des Schtroumpfs, est à 3 euros la place.

4. 9DVR

9DVR, l'alternative à la réalité virtuelle pour les frileux aux sensations fortes Photo Dylan Meiffret.

Si d’aventure les manèges à sensations vous rebutent ou vous font frôler l’apoplexie, le stand 9DVR semble être la parade idéale. Avec un casque de réalité virtuelle sur le visage, le client peut prendre place dans le siège (factice) d’un manège à sensations fortes. Tout y est: le ressenti des descentes vertigineuses, les mouvements parfois saccadés, le souffle du vent. On s’y croirait. D’autres univers imaginaires sont proposés aux clients : l’un est truffé de bonbons, les autres d’espèces hors du temps comme les dinosaures ou zombies.

Tarif: 5 euros. À partir de trois ans.

5. Vélo fou et Koh Lanta

Cette attraction consiste à manier un vélo avec le guidon inversé et toucher le mur où vous attend une récompense de 50 à 100 euros. Photo Dylan Meiffret.

L’un a été baptisé Vélo fou, l’autre Koh Lanta. Deux jeux à vous faire perdre la boule, votre patience, et alléger sérieusement votre porte-monnaie. Le premier consiste à manier un vélo avec le guidon inversé et toucher le mur où vous attend une récompense de 50 à 100 euros.

Explications: vous tournez à gauche, le vélo vire à droite. Et vice versa. L’immense majorité s’y casse les dents. "On a deux ou trois gagnants par semaine, jure le propriétaire. Il faut inverser les réflexes du vélo pour avancer. C’est une mécanique du cerveau".

Pas si simple à assimiler. On se retrouve comme un enfant en bas âge confronté à un exercice inédit de motricité fine.

 

Le second jeu, lui aussi d’apparence abordable, n’a pas, non plus, un taux de réussite affolant.

Le but: grimper l’échelle, qui tourne sur elle-même, et sonner la cloche pour rafler le billet de cent euros. "Il est interdit de monter à l’envers, de courir ou de s’allonger. Si on tombe par terre ou si on se retourne, c’est perdu. On ne gagne pas facilement, sinon je serai ruiné", sourit le forain.

Tarif: deux parties pour 5 euros. 

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.