“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le prince Albert de Monaco inaugure l’auberge de Caussols

Mis à jour le 19/05/2019 à 10:23 Publié le 19/05/2019 à 10:23
Juliette Conti, l’une des doyennes du village, fière de rencontrer le prince Albert.

Le prince Albert de Monaco inaugure l’auberge de Caussols

Un prince au village de Caussols dans le haut pays grassois.

Un prince au village de Caussols dans le haut pays grassois. C’était jour d’inauguration, hier matin. Celle de l’auberge communale et de la pose de la première pierre d’une extension de l’école. En temps normal, cela se fait en comité restreint, mais cette matinée a pris une tournure beaucoup plus officielle, tout en restant bon enfant, avec la venue d’un chef d’État, S.A.S le prince Albert II de Monaco, d’un ancien ministre, le député-maire d’Antibes Jean Leonetti, également président de la CASA (communauté d’agglomération Sophia Antipolis), ainsi que d’un ancien sous-préfet de Grasse, Philippe Castanet, venu à titre privé, mais également de nombreux maires de la CASA et personnalités, tous réunis autour du maire de Caussols Gilbert Hugues.

Des selfies avec tout le village

La sécurité du cœur du village a été assurée par les gendarmes sous les ordres du capitaine Gabillard, adjoint au commandant de la Compagnie de Grasse.

Le conseil municipal, deux anciens maires de la commune, une grande partie des 300 habitants à l’année, le directeur de l’école, Alphonse Leroux, et ses 35 élèves, l’une des doyennes Juliette Conti, 97 ans, pour tout le monde, c’était jour de fête, et tous ont voulu parler au prince, être pris en photo avec lui. Très abordable et d’une gentillesse sans pareil, le prince s’est plié à maints selfies et a discuté, beaucoup, longtemps, avec la population.

Cette matinée a montré une chose très réconfortante : combien l’unité de tout un village se fait autour d’un événement et d’une personnalité, le prince Albert de Monaco, venu en toute simplicité, répondant à une simple invitation du maire.

Le prince a confié combien le haut pays trouvait grâce à ses yeux : « Le littoral, c’est bien, même très bien, mais il ne faut pas oublier ces territoires magnifiques, il faudrait penser à eux, mieux les aider. » Il a signalé dans un discours lors de l’inauguration qu’un lien de parenté existait entre Caussols et sa famille, depuis des siècles, époque, à l’époque où l’évêque d’Antibes était d’une branche cousine des Grimaldi.

Après le cocktail avec la population sous un chapiteau, le prince et les personnalités ont déjeuné à l’auberge, sous le regard de clients, surpris et ravis à leur tour, de découvrir une telle personnalité, là, à la table d’à côté.

S.A.S. le prince Albert II de Monaco entouré des élus et des écoliers.
Coupure du ruban à l’auberge communale par le prince Albert II de Monaco.
Coupure du ruban à l’auberge communale par le prince Albert II de Monaco. Jackie Dieren

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct