“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Action Innocence lance un appel aux parents

Mis à jour le 08/12/2015 à 05:07 Publié le 08/12/2015 à 05:06
Outre leurs interventions dans les établissements scolaires, où ils distribuent notamment ces tapis de souris rappelant quelques règles de bonne conduite sur Internet, Nick Danziger, vice-président d'Action Innocence Monaco, Caroline Saint-Marc, chargée de communication, et Frédérique de Chambure, secrétaire générale, en appellent aux adultes pour relayer le message de prévention.

Outre leurs interventions dans les établissements scolaires, où ils distribuent notamment ces tapis de souris rappelant quelques règles de bonne conduite sur Internet, Nick Danziger, vice-président d'Action Innocence Monaco, Caroline Saint-Marc, chargée de communication, et Frédérique de Cham... Jean-François Ottonello

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Action Innocence lance un appel aux parents

L'association monégasque de prévention des dangers liés à Internet souhaite sensibiliser les adultes et les incite à s'intéresser davantage aux dérives des nouveaux modes de communication

On connaît ses campagnes choc en direction des ados et ses actions de prévention dans les écoles. On connaît moins ses réunions pour les parents. Pourtant, l'association Action Innoncence Monaco, qui œuvre pour préserver l'intégrité des enfants sur Internet, le répète : « Les parents n'ont pas conscience qu'ils exposent leurs enfants à des dangers en les laissant utiliser Internet sans surveillance. Ils leur font courir des risques quand ils ne leur expliquent pas le fonctionnement adéquat. En tant que parents, on a envie de dire aux autres : posons-nous les bonnes questions. Ne privons pas nos enfants de leur enfance », souligne Frédérique De Chambure, secrétaire générale d'Action Innocence Monaco.

C'est pourquoi, alors qu'une nouvelle année d'actions s'achève (lire ci-dessous), l'association monégasque lance un appel aux parents. A quelques jours d'une de ses réunions d'information à destination des adultes, le 10 décembre, Action Innocence Monaco invite tous les parents.

« Aujourd'hui, les ados et les enfants ont, de plus en plus jeunes, accès aux nouvelles technologies, aux jeux en ligne, aux forums de discussion. Et ces usages provoquent de nouvelles dérives face auxquelles il faut réagir », poursuit le vice-président de l'association, Nick Danziger.

« L'intérêt du contrôle parentale »

« On interdit aux enfants les films marqués moins de 18 ans, mais pas les jeux en ligne pourtant hyperviolents ou intégrant des images pornographiques. On se rend compte, dans les écoles, que des enfants de 8 ans jouent à ces jeux », ajoute Caroline Saint-Marc, chargée de communication. « On dit à nos enfants de ne pas parler aux inconnus dans la rue, mais on ne pense pas que sur Internet, ils en rencontrent 3 000… », ajoute Frédérique De Chambure.

C'est tout ça que rappelle l'association dans ses réunions pour les parents. « On y rappelle l'intérêt du contrôle parental sur les appareils, on explique qu'une webcam peut être allumée à distance et qu'il est bon de la cacher, on met en évidence les signes à repérer qui témoignent d'un harcèlement possible, etc. », indique Caroline Saint-Marc. La prochaine réunion, c'est donc le 10 décembre à 18 h, à l'école Saint-Charles. Suivront les 1er mars et 3 mars (en anglais), même heure, même endroit.

 Des interventions dans tous les établissements

Créée en 2002, l'association Action Innocence Monaco était, au départ, surtout dirigée vers la lutte contre la pédophilie sur Internet. On se souvient de la campagne de communication très forte avec des visages d'adultes dissimulées derrière des masques d'enfants. « Puis, petit à petit, explique la secrétaire générale, Frédérique De Chambure, l'usage d'Internet et des smartphones et autres a provoqué chez les jeunes des nouveaux comportements contre lesquels il faut également lutter. »

En collaboration avec la direction de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, l'association intervient donc dans tous les établissements de Monaco et plusieurs français, pour faire de la prévention auprès des jeunes du CE2 à la seconde, et des personnels de l'éducation et de la santé. D'une psychologue intervenante, l'association est passée à quatre cette année. « Lors de nos interventions, nous distribuons des tapis de souris sur lesquels sont rappelées des règles de bonne conduite sur Internet. Nous allons aussi distribuer 3 000 cache-webcam. »

« On adapte chaque année nos modules de prévention, poursuit Caroline Saint-Marc, chargée de communication. En 2015, on a axé sur le harcèlement. Qui peut démarrer à l'école et, avec les moyens de communication modernes, suivre l'enfant jusque chez lui. On commence aussi a parlé de chantage à la webcam, ce qu'on ne voyait pas avant. »

Un projet de flyers et de réunion dès le début de l'année scolaire avec les parents est également en cours d'élaboration avec le gouvernement et la direction de l'Éducation nationale.

C'est une tradition. Chaque année, Action Innocence Monaco organise une vente aux enchères de sapins de Noël pour financer ses actions en faveur des jeunes face aux dangers d'Internet.

Cette année, ce sera le 16 décembre à l'Hôtel de Paris, à 17 h 30. La forêt de sapins sera installée en avance et visible dans le palace dès le 14 décembre. Il y aura 37 sapins à la vente, tous différents, proposés par des boutiques de Monaco et des partenaires prestigieux. Comme chaque année, des sapins naturels, en chocolat, bijoux, design, lumineux. Des grands, des petits.

L'année dernière, la vente avait pulvérisé le record en récoltant 157000 e pour les actions de l'association. Les records sont faits pour être battus.

Vente de sapins pour financer les actions le 16 décembre

C’est une tradition. Chaque année, Action Innocence Monaco organise une vente aux enchères de sapins de Noël pour financer ses actions en faveur des jeunes face aux dangers d’Internet.
Cette année, ce sera le 16 décembre à l’Hôtel de Paris, à 17h30.La forêt de sapins sera installée en avance et visible dans le palace dès le 14 décembre. Il y aura 37 sapins à la vente, tous différents, proposés par des boutiques de Monaco et des partenaires prestigieux. Comme chaque année, des sapins naturels, en chocolat, bijoux, design, lumineux. Des grands, des petits.
L’année dernière, la vente avait pulvérisé le record en récoltant 157000 e pour les actions de l’association. Les records sont faits pour être battus.

La vente de l'année dernière avait rapporté 157 000 euros.
La vente de l'année dernière avait rapporté 157 000 euros. archives J.-F. O.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.