“Sans la tempête Alex, la ligne de train s’éteignait comme une bougie.” Retour sur l’incroyable histoire du train de la Roya, tiraillé entre la France et l’Italie

Après le passage de la tempête Alex, les 2 et 3 octobre derniers, la ligne de train Nice-Breil-Cuneo reste le seul moyen de rallier certaines communes isolées. Un sursaut pour cette ligne, tiraillée entre la France et l’Italie et plusieurs fois menacée de fermeture. Dans ce volet numéro 1, retour sur un incroyable scénario ferroviaire vieux de 93 ans.

Flora Zanichelli (avec Marie Cardona, Alice Rousselot et Stéphanie Wiélé) Publié le 03/10/2021 à 20:30, mis à jour le 06/10/2021 à 14:44
Illustration Chloé Woirgard
“Sans la tempête Alex, la ligne de train s’éteignait comme une bougie.”

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.