“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Figures Libres, la dernière création de la compagnie monégasque Les Farfadets, est présentée au Théâtre des Variétés le 1er novembre.

Les Farfadets fêtent leurs 15 ans de création

Dans un bar, deux loosers se retrouvent. Bar une pièce à découvrir ce soir à 20 h 30.

Villefranche : Viens voir les comédiens dès ce soir

La villa Maryland à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Une propriété de 5 000 m2, dont la valeur pourrait atteindre plus de 300 millions d'euros.

Ce que laisse le cofondateur de Microsoft

(DR)

Athletic Club Menton : un premier tour régional remporté aisément

L'équipe du Pôle Jeunesse se mobilise pour les vacances de la Toussaint.

Vacances de la Toussaint : sorties et activités pour les 11-17 ans

Carf : une société publique pour mieux aménager ?

Mis à jour le 13/07/2018 à 05:06 Publié le 13/07/2018 à 05:06
Les élus de la Carf, peu nombreux pour ce dernier conseil communautaire avant l'été.

Carf : une société publique pour mieux aménager ?

En conseil, les élus communautaires ont approuvé la création d'une SPLA nommée « Riviera française aménagement ». L'outil devrait permettre aux projets d'être plus rapidement réalisés

SPLA. Voici un nouveau sigle qu'il faudra désormais retenir. Car aussi barbare soit-il (même une fois détaillé : société publique locale d'aménagement), la communauté d'agglomération de la Riviera française vient d'en approuver la création. Ses missions ? Réaliser des opérations d'aménagement, voire des études préalables, procéder à des acquisitions et cessions d'immeubles, ainsi qu'à des opérations de construction ou de réhabilitation...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct