Rubriques




Se connecter à

L'incroyable dégringolade des résultats d'Emmanuel Macron dans les communes des Alpes-Maritimes

En comparant les résultats de 2017 et 2022, Emmanuel Macron obtient un score en recul dans la quasi-totalité des communes des Alpes-Maritimes et Marine Le Pen progresse largement et presque partout. Visualisez l’évolution des scores des deux finalistes entre 2017 et 2022, commune par commune dans les Alpes-Maritimes.

Damien Allemand Publié le 25/04/2022 à 17:22, mis à jour le 25/04/2022 à 17:26
infographie
Emmanuel Macron réélu président de la République ce dimanche 24 avril Photo AFP

1.382 voix d'écart. Il a fallu la photo finish pour départager Emmanuel Macron et Marine Le Pen dans les Alpes-Maritimes. Le président sortant (50,13 %) devance sur le fil Marine Le Pen (49,87 %) dans le département. 

L'écart entre les deux candidats s'est sensiblement réduit dans les Alpes-Maritimes depuis 2017. Emmanuel Macron a perdu en 2022 plus de 16.000 voix quand sa concurrente en a gagné près de 37.000. Une perte de voix qui se traduit sans surprise au niveau des scores réalisés dans chaque commune. Son résultat au second tour a baissé dans près de 95% des 163 communes qui composent les Alpes-Maritimes, entre 2017 et 2022. 

Emmanuel Macron a amélioré son score dans seulement 8 (petites) communes du 06: La Roque-en-Provence, Sallagriffon, Illonse, Roure, Saint-Léger, Tournefort, PIerlas et Lieuche. 

Le recul le plus marqué? A Auvare. Le score du président sortant y a baissé de près de 52% par rapport à 2017. 

Et dans les grandes villes?

Emmanuel Macron a également fortement dans les grandes villes. Même s'il est arrivé en tête à Nice, il a chuté de près de 7% dans la ville de Christian Estrosi.

La tendance est la même à Antibes, bastion historique de Jean Leonetti et de LR et à Cannes chez David Lisnard où son score a diminué de 8%. 

 

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.