Rubriques




Se connecter à

D'avocate à femme forte du RN: ce que l'on sait d'Alexandra Masson, la nouvelle députée des Alpes-Maritimes

L'avocate niçoise Alexandra Masson, 49 ans, élue dimanche dans la 4e circonscription des Alpes-Maritimes, est devenue la femme forte du Rassemblement national dans les Alpes-Maritimes, après plusieurs années passées au sein de la droite.

La rédaction Publié le 20/06/2022 à 01:06, mis à jour le 20/06/2022 à 01:07
Alexandra Masson devant sa permanence. Photo JFO

Arrivée en tête au 1er tour, la porte-parole de Marine Le Pen durant la campagne présidentielle a battu dimanche la députée sortante Alexandra Valetta-Ardisson (Ensemble!) avec 56,20% des voix.

Née le 2 juillet 1971 à Nice, cette avocate spécialisée en droit immobilier s'inscrit au barreau de Nice, "fascinée à la fois par les carrières juridiques et les engagements politiques" de membres de sa famille et ce, depuis plusieurs générations aussi bien dans les Alpes-Maritimes qu'en Corse.

La jeune femme avait entamé son parcours politique chez les jeunes RPR dès 1989, avant de poursuivre à l'UMP jusqu'en 2015. En 1995, elle était colistière RPR/UDF sur la liste des élections municipales à Nice.

Ancienne assistante parlementaire d'une députée... UMP

Cette Niçoise était tête de liste RN dans les Alpes-Maritimes lors des dernières élections régionales, un poste qu'avait occupé cinq ans plus tôt son ex-mari Olivier Bettati.

Conseillère régionale, elle a déjà fréquenté le Parlement en qualité d'assistante parlementaire à l'Assemblée nationale de Murielle Marland-Militello, députée UMP des Alpes-Maritimes entre 2002 et 2012, puis au Sénat de Hélène Masson-Maret, sénatrice de 2013 à 2014 et qui n'est autre que sa mère.

Les Alpes-Maritimes, qui ont élu trois députés Rassemblement national dimanche, n'avaient plus envoyé de députés d'extrême droite à l'Assemblée depuis 1986 quand, à la faveur d'un scrutin à la proportionnelle, deux députés du Front national y avaient été élus, Jacques Peyrat et Albert Peyron. 

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.