“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une victoire qui compte double

Mis à jour le 16/03/2016 à 05:05 Publié le 16/03/2016 à 05:05
Cette fois-ci, c'est au tour des filles de N2 de s'imposer avec autorité contre Béziers, leur permettant de croire encore un peu à une éventuelle montée en division supérieure.

Cette fois-ci, c'est au tour des filles de N2 de s'imposer avec autorité contre Béziers, leur permettant de croire encore un peu à une éventuelle montée en division supérieure. Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une victoire qui compte double

Suite à la très belle qualification des M17 Cadettes pour le septième tour de la Coupe de France, soit à un tour des finales nationales, les équipes Nationales de l'ASM se devaient de suivre l'exemple des jeunes générations du club.

Suite à la très belle qualification des M17 Cadettes pour le septième tour de la Coupe de France, soit à un tour des finales nationales, les équipes Nationales de l'ASM se devaient de suivre l'exemple des jeunes générations du club. La formation de Mickael Blondeau restant sur deux défaites d'affilée face à des concurrents directs pour la montée, les joueuses du Rocher devaient se ressaisir face à Béziers à domicile pour continuer de croire en leurs chances de montée.

L'équipe a véritablement répondu présente, face au second de la poule, en s'imposant avec autorité 3 sets à 0 (25-21, 25-12, 25-13).

Avec ce succès, l'ASM revient à hauteur de son adversaire du jour et peut continuer de croire à une éventuelle montée même si l'équipe compte encore 4 unités de retard.

La marche était trop haute

Les joueurs de Dragan Pezelj avaient conscience de l'enjeu de cette rencontre chez le leader, Mende, invaincu dans cette phase de Play-offs. C'était la dernière occasion pour la N2M de revenir sur le leader incontesté de la poule et réaliser l'exploit tant attendu. Mais, malgré une détermination d'entrée, la différence de niveau était trop importante sur l'ensemble de la rencontre et l'équipe s'est inclinée sur le score de 3 sets à 0 (30-28, 25-13, 25-16).

L'écart de 7 points avec Mende est maintenant quasi définitif sur la première place, synonyme de montée, mais l'ASM peut toujours terminer à une très belle deuxième place puisqu'elle conserve, malgré ce revers, un point d'avance sur le troisième, Alès.

Enfin, en N3M, l'équipe de Gilles Brillant, qui vise clairement le maintien cette année, se devait de réagir après deux défaites d'affilée qui la font stagner à seulement deux points de la zone de relégation. La mission s'avérait compliquée face à un club qui peut encore jouer la montée en N2, le Pays de Grasse VB.

Les Monégasques sont entrés idéalement dans cette rencontre en emportant le premier set, mais ont laissé filer les trois autres manches (25-22, 20-25, 22-25, 20-25). Il n'a pas manqué grand-chose pour inquiéter cette équipe grassoise, mais le manque d'irrégularité a enlevé tout espoir de résultat positif.

Malgré cette défaite, l'équipe conserve ses deux points d'avance, mais le match à venir face à la lanterne rouge sera décisif pour se donner de l'air.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.