“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un tournoi mixte lance la nouvelle saison

Mis à jour le 13/10/2018 à 05:24 Publié le 13/10/2018 à 05:24
Un tournoi par mois sera programmé sur la plage du Larvotto.

Un tournoi par mois sera programmé sur la plage du Larvotto. Fabio Glerean

Un tournoi mixte lance la nouvelle saison

Alors que la saison 2017-2018 du beach-volley s'est achevée par de belles récompenses pour les paires féminines et masculine monégasques aux championnats de France, c'est avec son premier tournoi hivernal, que l'AS Monaco lance la suivante.

Alors que la saison 2017-2018 du beach-volley s'est achevée par de belles récompenses pour les paires féminines et masculine monégasques aux championnats de France, c'est avec son premier tournoi hivernal, que l'AS Monaco lance la suivante. Aujourd'hui, sur la plage du Larvotto, à partir de 10 heures, une dizaine de paires vont s'affronter à l'occasion d'un tournoi mixte. « C'est un événement qui n'est pas tourné compétition. Nous l'organisons pour entamer tout doucement la saison 2018-2019 », explique Mickael Chamy, entraîneur de beach-volley et membre du comité directeur du club. Un tournoi ouvert à tous les détenteurs d'une licence, mais aussi aux autres et pour l'heure, une vingtaine de volleyeurs participeront à l'événement. Ils viennent de Paris pour les plus lointains, d'Antibes, de Nice et évidemment de Monaco. Les inscriptions sont possibles jusqu'à ce matin 9 heures et le tournoi débutera sous les coups de 10 heures. Chaque mois, l'AS Monaco organisera un événement du genre avec des thèmes variés. Pour le prochain tournoi, les paires seront tirées au sort par exemple. Un tel événement sur la plage monégasque, nous ferait presque penser, que l'été n'est pas encore terminé.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct