“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Nationales 2 affirment leur leadership

Mis à jour le 29/01/2016 à 05:03 Publié le 29/01/2016 à 05:03
L'équipe de N2 féminine, à l'issue de sa victoire sur le Stade Laurentin, est assurée de terminer première de son groupe.	(DR)

Les Nationales 2 affirment leur leadership

Pour cette avant-dernière journée de la phase aller, les N2 de l'ASM devaient effectuer deux déplacements compliqués, la N2F face au 4e, le Stade Laurentin, et la N2M face à l'US Cagnes, une équipe qui jouait sa dernière carte pour les play-offs.

Pour cette avant-dernière journée de la phase aller, les N2 de l'ASM devaient effectuer deux déplacements compliqués, la N2F face au 4e, le Stade Laurentin, et la N2M face à l'US Cagnes, une équipe qui jouait sa dernière carte pour les play-offs.

La N3 avait à cœur de confirmer les belles dispositions entrevues face au leader la semaine dernière, avec un match à sa portée face à Mandelieu, un concurrent direct pour le maintien. C'était le dernier rendez-vous pour les filles de Mickael Blondeau face à une équipe jouant la montée. Fortes de la confiance engrangée lors du match précédent, les joueuses du Rocher ont assumé leur statut avec une victoire nette 3 à 0 (19-25, 18-25, 18-25), appréciée par le coach : « C'était un match décisif, on prend nos distances sur notre adversaire du jour en vue des Play-offs. Cette phase aller est globalement très positive avec seulement 4 points perdus jusqu'à présent. »

Avec ce succès, la N2F est assurée de terminer première de son groupe, de très bon augure avant les Play-offs où l'ASM est pour l'instant la mieux placée pour monter en Elite.

N2M : 3e victoire consécutive

Les joueurs de Dragan Pezelj ont entamé l'année avec une 3e victoire d'affilée, cette fois-ci face à un adversaire plus abordable, l'US de Cagnes (23-25, 17-25, 20-25). L'entraîneur revient sur ce succès logique : « On se devait se continuer sur notre dynamique, la première place est un véritable objectif pour nous, on croit encore en nos chances de monter la saison prochaine ».

La N2M affirme encore un peu plus sa 1e place, avec un point d'avance sur Montpellier, mais il faudra l'emporter lors du dernier match pour conserver cette place convoitée. Enfin, la N3M espérait stopper cette spirale négative de deux défaites consécutives. Les Monégasques ne sont pas parvenus à inverser la tendance, s'inclinant 3 à 1.

Le coach, Gilles Brillant, explique cette défaite : « Nous étions privés de notre passeur et d'un central. Nous avons composé comme nous le pouvions et, si nous n'avions pas manqué le premier set, nous aurions conservé une bonne dynamique. Nous avons commis trop de fautes directes et ce set décisif nous a échappé. Par la suite, en manque d'efficacité offensive, nous ne sommes pas parvenus à faire jeu égal avec Mandelieu. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct