“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les deux équipes de N2 en tête de leur championnat !

Mis à jour le 14/01/2016 à 05:01 Publié le 14/01/2016 à 05:01
Chorégraphie parfaite pour l'équipe masculine qui retrouve la première place du championnat à l'issue de sa nouvelle victoire.	(DR)

Les deux équipes de N2 en tête de leur championnat !

Les équipes de N2 de l'ASM avaient l'occasion, dimanche dernier, d'entamer cette nouvelle année de la meilleure des façons, grâce aux deux matchs en retard qui pouvaient leur permettre de virer en tête en championnat.

Les équipes de N2 de l'ASM avaient l'occasion, dimanche dernier, d'entamer cette nouvelle année de la meilleure des façons, grâce aux deux matchs en retard qui pouvaient leur permettre de virer en tête en championnat.

Côté garçons, les protégés de Dragan Pezelj se devaient de se relancer après une fin d'année compliquée avec trois défaites sur les quatre derniers matchs. Mais, fort d'un début de saison avec six victoires d'affilée, l'équipe pouvait espérer reprendre la tête de la poule en l'emportant chez la lanterne rouge, le Racing Volley.

Les joueurs du Rocher ont parfaitement assumé leur rang en l'emportant facilement, 3 sets à 0, à la grande satisfaction de leur entraîneur : « Il était important de commencer l'année sur une note positive. L'essentiel est assuré mais il reste encore trois matchs décisifs avant de terminer cette phase aller, dont deux à domicile que nous devrons bien négocier avec la perspective des play-offs. »

L'ASM, avec cette victoire, est maintenant leader de sa poule avec 2 points d'avance sur son dauphin, Montpellier, mais rien n'est joué puisque Marseille, son prochain adversaire, est 4e à seulement 3 points.

Un point décisif pour les filles

L'équipe féminine, pour sa part, disputait sa première rencontre décisive dans la course aux play-offs et avait l'occasion de prendre l'avantage sur son principal rival, Nîmes. La tâche s'annonçait compliquée avec un déplacement périlleux à Cannes qui souhaite aussi assurer sa place en play-offs.

L'ASM a tout tenté pour l'emporter mais s'est finalement inclinée 3 sets à 2 dans une rencontre très rythmée, après avoir pourtant remporté les deux premiers sets (19-25, 20-25, 25-17, 25-23, 15-12). Mickael Blondeau regrette cette 2e défaite de la saison : « Sur ce match, on laisse 2 points à un concurrent direct qui a vu son effectif renforcé par deux joueuses de l'équipe professionnelle, malgré une entame plutôt convaincante, où nous nous sommes appuyés sur une très bonne qualité de service et de réception. Nous avons aussi parfaitement exploité les nombreuses fautes de notre adversaire dans les deux premiers sets. Mais à l'entame de la 3e manche, nous nous sommes déconcentrés, et mes joueuses ont été moins agressives. Au contraire de l'AS Cannes qui ne commettait presque plus de fautes directes, ce qui a fait la différence en notre défaveur notamment dans ce 5e set perdu de 3 points. »

L'essentiel est cependant assuré puisque l'ASM reprend la tête de sa poule avec un point d'avance sur Nîmes.

Le président de l'ASMVB, Christian Palmaro, est ravi de voir, en ce début d'année, les formations de N2 en tête de leur poule : « C'est une formidable récompense pour ces équipes, pour les joueurs et les entraîneurs qui ont fourni beaucoup d'efforts pour arriver à ce niveau. Je suis persuadé qu'en conservant cette dynamique, nous avons les moyens de jouer les premiers rôles au moins jusqu'à la fin de cette phase aller. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct