“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le derby Saint-Laurent/Monaco à ne surtout pas rater

Mis à jour le 22/10/2016 à 05:11 Publié le 22/10/2016 à 05:11
Les Laurentines (ici à l'entraînement, avec Pascal Drouot, leur coach, en bas, à gauche) sont fin prêtes pour défier l'ogre monégasque. Mais c'est sûr, elles vont tout donner pour réussir l'exploit de la journée.

Les Laurentines (ici à l'entraînement, avec Pascal Drouot, leur coach, en bas, à gauche) sont fin prêtes pour défier l'ogre monégasque. Mais c'est sûr, elles vont tout donner pour réussir l'exploit de la journée. F. W.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le derby Saint-Laurent/Monaco à ne surtout pas rater

Volley-ball nationale 2 féminine

C'est assurément la rencontre du week-end ! Ce match au sommet que tout le monde attend promet beaucoup avant même d'avoir débuté. Que pouvons-nous trouver de mieux, en suspense, en engagement, en régularité, avec ces deux belles formations invaincues à ce jour !

Saint-Laurent face à Monaco ! Les Laurentines sont-elles au niveau des joueuses du Rocher, qui mènent aux poings... pour l'instant ? Les deux ont gagné leurs trois matchs, mais l'avantage va à Monaco qui l'a emporté trois fois sur le score de 3 sets à 0, contrairement aux stadistes qui ont lâché un petit set à Cannes, dernièrement.

Monaco impressionnant.

Les volleyeuses monégasques depuis le début de la saison, dynamitent et laminent leurs adversaires, match après match. Elles restent sur trois succès consécutifs (tout comme les Laurentines), mais avec des scores fleuves, expéditifs, nets et surtout sans bavures.

Et les protégées de Pascal Drouot dans tout cela ? Elles aussi sont intraitables, mais peut-être à un degré moindre... car leurs victoires sont moins probantes, et moins significatives que l'ogre monégasque !

Mais le coach du VBSL n'en a que faire, il s'en fiche de l'adversaire, et comment il procède. Drouot, en vieux routier des parquets, a plus d'une combinaison et une solution, dans son sac !

Julie Bertany, de retour

Les spectateurs d'André Carton, vont retrouver dans l'autre équipe avec grand plaisir, Julie Bertany, ex-joueuse et libéro du Stade Laurentin Volley qui s'en est allée à Monaco, à l'intersaison.

Ce derby devrait tenir toutes ses promesses, car là, tout est réuni pour que la confrontation soit grandiose. Au soir de leur première victoire face à Venelles, les Laurentines ainsi que leur coach s'étaient faites en commun une promesse. Essayer d'arriver au match de Monaco invaincues, comme elles, de façon à leur mettre un peu de pression. Et bien c'est chose faite. Les deux équipes sont invaincues avant leur confrontation de dimanche, à André Carton à 14 heures.

Cette rencontre au sommet devrait attirer un nombreux public, et à n'en pas douter, l'explication entre les deux premiers du championnat, c'est sûr et certain vaudra à coup sûr le déplacement.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.