“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Entre satisfaction et déception…

Mis à jour le 27/04/2016 à 05:03 Publié le 27/04/2016 à 05:03
L'équipe masculine de N2 termine sa saison sur une magnifique victoire face au leader. De quoi espérer atteindre les sommets prochainement ?
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Entre satisfaction et déception…

C'était le dernier week-end de la saison pour les équipes premières de l'ASM. Aucun enjeu particulier pour la N2F, assurée de terminer à la 2e place, comme pour la N2M, souhaitant terminer sur une note positive face au leader.

Il n'en était pas de même pour la N3M qui jouait sa survie en N3, avec une bataille à distance face à Aix… C'est sans aucun doute la déception de la saison. Si l'on croyait la N3M à l'abri d'une relégation, après 17 journées hors de la zone rouge, l'impensable arrivera finalement, l'équipe de Gilles Brillant redescendant en Pré-Nationale, un véritable choc.

Après leur défaite et bien que l'équipe ait tout donné face au leader, allant même chercher un set, il ne restait plus qu'à espérer qu'Aix ne prenne pas un point face à Grasse. Malheureusement, les Provençaux, dans une dynamique positive, parvenaient à glaner un point précieux pour sauver leur peau, au détriment de l'ASM. Il a surtout manqué aux Monégasques de la régularité dans les performances alors que l'équipe semblait maîtriser son sujet, perdant à de multiples reprises des points qui ont coûté cher en cette fin de saison.

N2M : une victoire mémorable

Longtemps dauphins du leader, les joueurs de Dragan Pezelj avaient conscience de leur potentiel et se sentaient capables de battre cette équipe de Mende, invaincue en play-off. La N2M a attendu la dernière journée pour réaliser le plus bel exploit de sa saison, s'imposant nettement sur le score de 3 sets à 0 (25-17, 26-24, 25-22). Le coach exultait à la fin de la rencontre : « On ne pouvait pas rêver mieux pour terminer la saison. On se souviendra longtemps de cette victoire face à une équipe qui n'avait jamais perdu en phase de play-off. Nous avons fait honneur au club et à nos fidèles supporters. Je tiens à féliciter mes joueurs pour l'ensemble de leur saison, puisque nous terminons tout de même avec 25 points à la 3e place, un excellent résultat pour nous ! Nous avons hâte que la saison prochaine reprenne, avec de telles performances, tout est permis. »

Enfin, si la N2F ne monte pas cette année en élite, cela s'est joué sur quelques détails, le niveau étant bien présent pour accéder à l'échelon supérieur, comme en témoigne cette dernière victoire face à Béziers, 3 sets à 1 (25-15, 14-25, 16-25, 22-25). Les filles terminent à une belle 2e place, derrière Nîmes, à seulement trois petits points. La qualité est là, la cohésion de groupe également, il ne manque plus que la constance sur l'ensemble de la saison, pour permettre aux joueuses de Mickael Blondeau d'évoluer en élite.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.