“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ça passe en Coupe de France !

Mis à jour le 25/05/2019 à 10:17 Publié le 25/05/2019 à 10:17
Le club fête ses 50 ans le samedi 8 juin. 	(DR)

Ça passe en Coupe de France !

Récemment, se sont déroulés trois événements majeurs pour le beach-volley monégasque : les coupes de France masculines et féminines et la « Série 1 » à Montbéliard.

Récemment, se sont déroulés trois événements majeurs pour le beach-volley monégasque : les coupes de France masculines et féminines et la « Série 1 » à Montbéliard. En ce qui concerne l’accession aux phases finales de la Coupe de France (objectif majeur du club), les volleyeurs de l’ASM ont parfaitement débuté leur objectif commun. Chez les féminines, Monaco s’est imposé face à Villeneuve-Loubet et Montpellier. Eva Hamzaoui, l’entraîneur se « félicite des résultats et de l’engagement des paires sur les rencontres ».

Préparer les Jeux des Petits États

Côté masculin, la paire Ferry-Biton s’est imposée de justesse face à Nice VB (grâce au set en or) et n’a pas disputé la rencontre face à Villeneuve-Loubet (forfait de l’équipe).

Le vice-président Franck Gopcevic, est lui aussi satisfait : « Ce résultat face à Nice a été serré jusqu’à la fin. Je félicite les garçons qui ont puisé dans les ressources mentales pour emporter ce match. »

Enfin en « Série 1 », Monaco était représentée par trois joueurs : Guilhem Delon et la paire des Jeux des Petits États Pascal Ferry et Alexandre Biton. Pour le premier, il n’a pu sortir avec son partenaire des phases de qualification contrairement à la paire Ferry/Biton. Pour eux, ce tournoi a été une excellente préparation avec, pour objectif, les Jeux des Petits États qui se dérouleront prochainement. Ils sont qualifiés en maindraw avec deux victoires maîtrisées. L’ultime paire engagée était celle de Gosselin/Viron. Avec une grande exigence en termes de relance et récupération, la paire a perdu son premier set sur quelques détails avant de revenir à une manche partout face à leurs adversaires.

Ils perdront le match 15-13 au tie-break avant de déclarer forfait le deuxième match à cause d’une blessure aux adducteurs d’Alexandre.

Le meilleur est à venir pour les Jeux des Petits États !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct