Rubriques




Se connecter à

Voici les meilleures bières artisanales brassées dans la région

Quarante échantillons en 2019, près du double, mercredi, pour la 2e édition. Le concours des bières artisanales de la région a pris de l’ampleur. Neuf catégories étaient passées au crible.

G. Leva Publié le 10/06/2021 à 10:44, mis à jour le 11/06/2021 à 10:18
Une vingtaine de jurés ont primé 24 bières artisanales brassées dans la région. Photo Hélène Dos Santos

Des membres du comité d’organisation de la Foire de Brignoles, sous le regard du président Thierry Ballatore et la houlette du 2e vice-président Pierre Grupp, étaient au service, mercredi, dans la salle polyvalente du Vabre.

Vêtus pour l’occasion d’un tablier, ils ont rempli des dizaines de verres, puis les ont apportés, au fur et à mesure, sur les tables.

Une opération indispensable pour assurer l’anonymat des breuvages dégustés dans le cadre de la deuxième édition du concours des bières artisanales de la région.

Sous l’égide du président de l’Association des brasseurs de Provence, Flavien Lombardi, il a pris cette année une autre ampleur - en 2020 ce rendez-vous n’a pu être organisé à cause des mesures sanitaires - avec 78  échantillons passés au crible contre quarante en 2019. Il revenait aux jurés, répartis sur neuf tables, d’attribuer des médailles.

 

Vue, odorat, goût

Le matin et l’après-midi, commerçants spécialisés en la matière, brasseurs et amateurs éclairés - dont le maire de Brignoles, Didier Brémond accompagné de son adjointe, Catherine Delzers - ouvraient tous leurs sens pour attribuer des notes.

Tout d’abord, la vue pour juger la couleur et la mousse, puis l’odorat était sollicité.

Au goût, ils devaient apprécier pétillance, flaveur, texture et persistance. L’harmonie et l’équilibre donnaient le ton de l’ensemble.

Ce jeudi, place à un autre concours, celui des huiles d’olive. Un avant-goût de la Foire de Brignoles programmée du 9 au 17 octobre.

Le palmarès

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.