“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

VIDEO. "Relever la Roya": six mois après la tempête Alex, remontez la route en chantier de Breil au col de Tende en 5 minutes chrono

Mis à jour le 07/04/2021 à 15:43 Publié le 06/04/2021 à 15:53
Sur la route de Breil au hameau de Piène Basse.

Sur la route de Breil au hameau de Piène Basse. Photo Ch. C

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

VIDEO. "Relever la Roya": six mois après la tempête Alex, remontez la route en chantier de Breil au col de Tende en 5 minutes chrono

Breil-sur-Roya, Fontan, Tende... De multiples chantiers jalonnent la RD 6204 à travers la vallée de la Roya, bombardée par la tempête Alex le 2 octobre 2020. Nice-Matin vous invite à les visiter en vidéo.

140 brèches à traiter, des ponts à reconstruire, des tronçons en circulation alternée, des gorges de Paganin sans issue de secours...

La reconstruction des routes constitue un défi hors norme pour le Département des Alpes-Maritimes, chef d'orchestre des opérations. Et un enjeu vital pour les habitants et entreprises éprouvés de cette vallée. Beaucoup estiment le rythme des travaux trop lent.

Stigmates encore flagrants

Sur la route de Breil au col de Tende.
Sur la route de Breil au col de Tende. Photo Ch. C

Six mois après la catastrophe, l'axe Breil-Vintimille attaque sa dernière phase, avec la reconstruction du pont de Perthus. Cap sur une réouverture mi-juillet.

Entre Fontan et Saint-Dalmas-de-Tende, le chantier des gorges de Paganin ressemble à un exercice d'équilibriste, entre travaux nécessaires et maintien d'une circulation. Guillaume Chauvin, responsable de la reconstruction de la Roya à la direction départementale des routes, espère proposer une circulation normale en octobre. Le Département estime le coût de la reconstruction des routes et ponts de la Roya à 280 millions d'euros.

Du poste-frontière de Fanghetto au col de Tende, des hameaux de Piène-Basse à Vievola, on mesure l'étendue du désastre, l'ampleur des chantiers, et les difficultés rencontrées par les ouvriers.

Illustration et explications avec cette vidéo de 5 mn chrono issue d'un reportage réalisé le 25 mars

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.