“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Menton met en vente cette villa emblématique du bord de mer

La gare de Beaulieu avant sa constitution en commune en 1891.

Beaulieu se souvient...

Au plus fort de la fréquentation touristique, cet été place du Casino, la modification des axes de circulation avait créé quelques remous.

Piétonnisation de la place du Casino : c'est fini !

Christophe Viret aux côtés du maire, André Ipert et de la conseillère régionale, Laurence Boetti-Forestier.

Le directeur du parc du Mercantour en visite à Breil

Le cirque «Eurasia» fait son grand retour à Menton à partir d'aujourd'hui.
	(DR)

C'est le retour du cirque Eurasia à Garavan

VIDÉO. Le Portugal remporte le concours pyromélodique de Monaco 2018

Mis à jour le 11/08/2018 à 23:52 Publié le 11/08/2018 à 23:51
Avec son tir parsemé de bugs, hier soir, la Bulgarie n’aura pas réussi à faire oublier la sublime prestation portugaise de samedi dernier.

Avec son tir parsemé de bugs, hier soir, la Bulgarie n’aura pas réussi à faire oublier la sublime prestation portugaise de samedi dernier. Photo Cyril Dodergny

VIDÉO. Le Portugal remporte le concours pyromélodique de Monaco 2018

Les Portugais avaient fait forte impression, samedi dernier, avec un tir jugé parfait à bien des égards. Ce samedi soir, la Bulgarie, dernier candidat en lice, n’aura pas changé le cours de l’histoire.

Avant que l’équipe bulgare n’ouvre les hostilités dans le ciel monégasque, ce samedi soir à 21h30 pétantes, le jury du concours international de feux d’artifice, rebaptisé cette année "Monaco Art en ciel", était encore sous le charme du tir portugais du samedi précédent.

"Le Portugal a réalisé un tir sans failles, confiait le président André Campana en fin de journée. L’impression générale était magnifique, le choix de la musique parfait, les tableaux et les couleurs superbes." Bref, le tir portugais était son préféré, devant l’Espagne et l’Italie.

Les Bulgares allaient-ils créer la surprise? Non. Durant les vingt minutes du feu d’artifice, durée imposée par le règlement, plusieurs incidents ne passeront pas inaperçus.

Le Portugal l’emporte donc et succède à l’Autriche (2017), la Belgique (2015), l’Angleterre (2014 et 2012), l’Espagne (2013) et la Pologne (2011). Une victoire indiscutable.


La suite du direct