“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDÉO. Feu d’artifice orageux dans le ciel de Monaco

Mis à jour le 28/07/2019 à 09:59 Publié le 28/07/2019 à 10:03

VIDÉO. Feu d’artifice orageux dans le ciel de Monaco

La prestation des artificiers espagnols, samedi soir au concours "Monaco Art en Ciel", ne restera pas dans les annales. Sauf quand les fusées et pétards croisaient les éclairs, par hasard…

"Papa, tu crois vraiment qu’il va y avoir le feu d’artifice avec tous ces éclairs?", demande cet enfant en arrivant sur l’esplanade du port Hercule, samedi soir peu avant 22h. Ce gamin et finalement tout le monde se posent alors la même question.

Normal: une heure plus tôt, il tombait des cordes sur la Principauté. Et quelques minutes avant la prestation des artificiers espagnols, les Hermanos Caballer, de nombreux éclairs zébraient encore le ciel et quelques gouttes de pluie laissaient craindre le pire.

Et puis, le miracle. 22h02. L’Espagne, une semaine après la Lituanie, lance ses premières fusées. Le thème du spectacle pyromélodique? "Jouer avec le feu". Pourtant réputés pour faire partie des meilleurs artificiers du monde, les Espagnols semblent justement avoir joué avec le feu, offrant un spectacle de qualité mais un peu mou, manquant de panache.

Quand les éclairs croisaient les fusées...

Les pétards étaient-ils mouillés, rincés par les fortes pluies de l’après-midi? L’Histoire le dira peut-être, plus tard. Les seules vraies émotions visuelles survenaient quand un éclair venait croiser le feu d’artifice. Ce dont les Espagnols n’étaient évidemment pas responsables…

En attendant, les Lituaniens peuvent dormir une semaine de plus sur leurs deux oreilles, dans cette édition du concours Monaco Art en Ciel.

Le public, enfin ces quelques centaines de personnes qui ont osé venir malgré le temps incertain, ont finalement passé une belle soirée, au sec, devant un feu d’artifice, puis un ciné-concert : un groupe jouant les musiques de film les plus marquantes de l’histoire du cinéma. Finalement, ça valait le coup de mettre le nez dehors.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct