“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Victoria Chaki à la tête du Columbus

Mis à jour le 09/10/2018 à 05:11 Publié le 09/10/2018 à 05:11
Victoria Chaki est la nouvelle directrice générale de l'hôtel trois étoiles de Fontvieille.	(DR)

Victoria Chaki à la tête du Columbus

Nouveau management pour l'hôtel Columbus.

Nouveau management pour l'hôtel Columbus. Victoria Chaki vient d'être promue directrice générale de l'établissement de Fontvieille. Une montée en grade pour celle qui a intégré l'hôtel en 2014. D'abord au sein du service ventes et marketing puis comme directrice hébergement depuis 2016.

Elle prend aujourd'hui la suite de Bastien Anouil, qui a tenu les rênes de l'hôtel pendant trois ans, avant de poursuivre sa carrière au Royaume-Uni depuis quelques semaines.

Hôtel entièrement rénové

De nationalité anglaise, Victoria Chaki est une « enfant du pays ». Elle a grandi et effectué toute sa scolarité en Principauté.

Avant de rejoindre les rangs de l'Institut de hautes études de Glion, en Suisse, pour une formation en management hôtelier. La jeune femme a ensuite occupé des postes à Londres (Savoy, Baglioni), à Paris (Royal Monceau), à Nice (Negresco), ainsi qu'à Pékin, pour le groupe Raffles, à l'occasion des Jeux Olympiques de 2008.

À Monaco désormais, elle poursuivra le repositionnement du Columbus comme boutique hôtel de la Principauté. En effet, l'établissement, propriété du groupe London & Regional Properties, a réalisé ces derniers mois de lourds travaux injectant 15 millions d'euros pour rénover les 181 chambres et suites. En fin d'année, un nouvel espace avec une douzaine d'appartements constituant une résidence hôtelière au sein de l'établissement, doit ouvrir ses portes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct