Verra-t-on bientôt une montgolfière aux couleurs de Monaco dans le ciel de la Côte d'Azur? C'est fort probable

C’était le souhait depuis des années du club des Aéronautes de Monaco. Le ballon est aujourd’hui en cours de conception en Espagne, grâce au soutien d’un donateur privé.

Article réservé aux abonnés
Cédric Vérany Publié le 30/01/2022 à 16:35, mis à jour le 30/01/2022 à 16:34
Le ballon écologique, rouge et blanc, doit être livré cet été. (Illustration Federall)

L’année 2022 sera assurément "la plus belle année du club des Aéronautes de Monaco", sourit son président Alain Cruteanschii. Il faut dire que les planètes se sont alignées ces derniers mois pour permettre au club de réaliser son pari : celui d’avoir une montgolfière écologique aux couleurs de la Principauté.

Ces derniers jours, Alain Cruteanschii vient de finaliser le schéma technique du projet dans les bureaux de la société Ultramagic à Igualada en Catalogne, à 40 minutes de Barcelone. Ce sont eux qui sont chargés de la conception. La mise en production devrait démarrer en mai, pour une livraison espérée à la fin du mois de juin.

Épilogue d’un projet longtemps attendu. En 2018 déjà, le club a fait décoller son premier ballon écologique depuis la place du Palais. En voisin, le souverain était venu encourager la mission, et donner son soutien au projet. "Malgré tout, beaucoup de gens étaient sceptiques. Nous n’avons pas réussi à convaincre le gouvernement de nous allouer une subvention pour concevoir cette montgolfière aux couleurs de Monaco. Mais nous avons pu compter sur l’appui du groupe Marzocco, qui finance à 100%", détaille le président des Aéronautes de Monaco. Un projet qui a eu le soutien aussi de l’agence Federall qui a dessiné les trois faces du ballon, rouge et blanc forcément!

"Le plus écologique au monde"

Si le ballon est livré cet été, il n’a pas l’objectif de devenir une attraction nationale. "Nous n’envisageons pas de faire du transport de passagers. Mais plutôt d’offrir des vols de prestige, au départ de la Principauté, aux membres du club et aux amis de Monaco", explique Alain Cruteanschii, qui assure qu’avec ce nouvel équipement son club deviendra le premier team aéronautique national écologique au monde! "Ce ballon qui va sortir des usines d’Ultramagic sera le ballon le plus technique et le plus écologique au monde", renchérit-il. Les caractéristiques techniques du ballon le prévoient. Mais le club veut faire de son activité un laboratoire pour des études sur la consommation d’énergie.

 

Leur précédente montgolfière, déjà écologique, leur a permis d’étudier les failles et de mieux performer dans ce domaine. Qui ne touche pas seulement le ballon mais aussi tout son équipement. Ainsi, le club investit dans un 4x4 hybride pour transporter ses équipages jusqu’au lieu de décollage. La remorque pour déplacer le matériel est faite de composite, pour être plus légère à tracter et moins énergivore.

Des points qui collent à la politique environnementale du pays dont la montgolfière veut devenir "le plus grand drapeau au monde". La primeur de son premier gonflage devrait être réservée au pays au début de l’été.

Puis le ballon Monaco est attendu à la mi-juillet à l’European Ballon Festival à Barcelone. "Nous avons plein de projets avec, comme celui de traverser la Manche ou survoler le Mont-Blanc", s’enthousiasme Alain Cruteanschii. À moyen terme, le club des Aéronautes entend aussi lancer à Monaco la première compétition de ballons écologiques, qui portera le nom du prince Albert II. Et dont la première édition est envisagée au printemps 2023.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.