“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Vence nettement battu à Rognac Saint-Laurent assure face à Vitrolles Sports Les filles de La Colle et St-Paul se distinguent au Pays-Bas Les Laurentines chutent lourdement à Monaco

Mis à jour le 08/11/2016 à 05:11 Publié le 08/11/2016 à 05:11
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Vence nettement battu à Rognac Saint-Laurent assure face à Vitrolles Sports Les filles de La Colle et St-Paul se distinguent au Pays-Bas Les Laurentines chutent lourdement à Monaco

basket Nat. 3 fémininesvolley-ball Nationale 2 fémininesgym rythmique Tournoi international d'Amsterdambasket Nat. 2 féminines

En abordant la question sous l'angle de la légèreté on pourrait dire que les voyages ne réussissent pas à l'équipe vençoise en général, et ceux vers les Bouches-du-Rhône, encore moins ! Sauf qu'après ce genre de déroute, le temps n'est pas à la légèreté mais plutôt à une approche réaliste de la situation. Avec un déficit de 14 points à la mi-temps, l'affaire était déjà bien mal engagée, face à une équipe qui affichait, certes, quasiment les mêmes statistiques avant le match, mais une détermination de tous les instants sur cette rencontre qui s'est jouée à l'engagement. A l'envie.

Rognac a assuré sa victoire lors d'un troisième quart-temps bouclé 30-11, avec, au final, cinq joueuses au-dessus de 10 points. L'entraîneur du VBC, Jérémy Chaix avait quelques raisons d'être contrarié : «Nous sommes passés à côté du match, ce genre de performance n'est pas à la hauteur de ce que l'on peut attendre d'une équipe promue qui doit lutter point par point, match par match. L'heure est à la remise en question. » Avec 2 victoires et 4 défaites, dont 3 à l'extérieur, le bilan comptable n'est pas désastreux, mais une réaction s'impose, si possible dès le prochain match, dimanche à domicile, contre L'Èlan Sportif Muzolais.

Après leur succès à domicile, dimanche dernier face à Pays d'Aix Venelles, les protégées d'Olivier Conte venaient sur les bords du Var pour tenter d'accrocher les Laurentines, seules deuxièmes au classement. Et les Phocéennes tenaient à rester sur leur bonne dynamique du moment. Les deuxièmes contre les troisièmes, la confrontation promettait d'être grandiose ! Elle le fut.

Les Laurentines débutent bien cette partie, mais hélas elles vont perdre assez rapidement leur centrale Anastacia Prutko, qui se blesse à une cheville (entorse). Cela va contraindre Pascal Drouot à faire des retouches, pour palier à cette absence. Malgré ce fait de jeu, les joueuses du VBSL remportent le premier acte 25-22, en vingt-cinq minutes. Le second acte sera géré par les protégées du président Gérard Rémond qui signent un 25 à 20. Le troisième sera un peu plus accroché, mais Marie-Camille et ses coéquipières trouvent les ingrédients pour boucler la rencontre en trois sets secs.

« Nous avons fait le trou avec nos poursuivants directs »

C'est donc un Pascal Drouot heureux qui se confie au terme de cette cinquième victoire de la saison : « Nous avons fait un match sérieux. Notre bloc défense a très bien fonctionné, et cela nous a permis de faire pas mal de points. La blessure d'Anastacia, nous a quelque peu perturbés, mais Clara l'a fort bien suppléé. Ce cinquième succès est encourageant pour la suite. Nous avons fait le trou entre nous et nos poursuivants directs. Maintenant, je regarde devant, et je vois que Monaco mène la danse avec un seul petit point d'avance sur nous… »

Les ballons, cerceaux et rubans ont virevolté aux Pays-Bas, le samedi 29 octobre, à l'occasion du 2e tournoi international d'Amsterdam de gymnastique rythmique.

Quatre gymnastes du club collois / saint-paulois « SPCOC GR » représentaient les couleurs de la France et de leur club lors de cette belle compétition organisée dans la grisaille néerlandaise. Âgées de 12 à 18 ans, Eva, Mélissa, Coraline et Llona ont exécuté tour à tour, avec précision et grâce, leurs deux enchaînements à l'engin lors de ce tournoi international où nombre de gymnastes issues de toute l'Europe s'affrontaient.

On peut souligner la performance au ballon (meilleure note du tournoi à cet engin) et aux massues d'Eva Imbert 12 ans, qui remporte le tournoi en gravissant la plus haute marche du podium en catégorie « Junior C ». Suivie de près par son amie et coéquipière au club : Mélissa Corrao, 12 ans, qui remporte l'argent dans la même catégorie après un passage au ballon et un autre remarqué aux massues.

Coraline Hembise, 15 ans et demi, se distingue en catégorie « senior C » en raflant la première place après deux passages sans fautes au ballon puis à la corde. Quand à Llona Jelenkovic, 18 ans, elle arrive en 4e position après quelques erreurs au cerceau puis à la corde… Une belle performance quand même compte tenu du nombre de participantes.

Un bilan plus que positif tant pour les gymnastes que pour leurs entraîneurs Marie et Reneta. La délégation est rentrée des Pays-Bas avec 2 médailles d'or et une d'argent ainsi que les yeux plein d'étoiles. De bon augure pour la suite de la saison… A suivre !

Les basketteuses Laurentines se rendaient samedi soir chez le dauphin du leader Monaco BA, l'AS Monaco. Le premier quart-temps est serré, mais les filles du Rocher terminent toutefois devant : 14 à 9. La suite de la partie, va être la dégringolade des stadistes, qui n'arrivent plus à jouer leur basket, qu'elles jouaient encore il n'y a pas si longtemps. Déjà 13 points d'avance pour les locales à mi-parcours : 36 à 23. Le troisième acte sera très équilibré. Les Monégasques terminent ce match en roue libre, en l'emportant aisément 69 à 50.

Monaco consolide ainsi sa place de second au classement, tandis que les Laurentins descendent dans les profondeurs du classement (9e). Pour Christelle Jouandon, quelque peu abattue, à la fin du derby perdu, «aujourd'hui, il est clair et officiel que nous allons nous battre pour le maintien. Je pensais avoir une équipe qui pourrait jouer la première partie de tableau, mais au vu des équipes qui composent la poule et les performances que nous faisons aujourd'hui, il va falloir se battre pour rester en Nationale 2 F. »

De mauvais tirs

« Voici nos statistiques sur cette rencontre : 18 sur 38 aux shoots à 2 points, 2 sur 22 aux tirs à 3 points et 8 sur 18 aux Lancers-francs, tout ça avec 23 ballons perdus à la clé. Il est impossible de gagner dans ces conditions, c'est une évidence. Nous perdons aussi Dégane Balle Bonza qui se fait mal au genou et ne joue pas en deuxième mi-temps, cela n'arrange pas nos affaires non plus. La rencontre de samedi prochain chez nous face aux Espoirs de Lyon va être capitale, et nous devrons à tout prix gagner ce nouveau défi. »

Encadrées par leur entraîneur Marie Bainchi et soutenues par quelques parents voyageurs, les 4 gymnastes ont gagné en assurance lors de cette compétition. 	(D.R.)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.