“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Variations sur les sonorités à l’espace Léo-Ferré

Mis à jour le 29/01/2019 à 05:05 Publié le 29/01/2019 à 05:05

Variations sur les sonorités à l’espace Léo-Ferré

La salle de spectacles de Fontvieille mise sur la scène française d’hier et d’aujourd’hui pour ses concerts qui vont rythmer la saison jusqu’à la Fête de la musique

Pour entamer 2019, l’espace Léo-Ferré respecte son rythme de croisière de trois concerts par semestre. Voici le programme des réjouissances musicales jusqu’à l’été.

Hyphen Hyphen le 29 mars

C’est l’histoire d’un groupe local devenu majeur dans la jeune scène musicale française. Des bars de Nice à l’Olympia, le trio Hyphen Hyphen - qui chante en anglais mais est bien azuréen - a explosé en trois ans, décrochant au passage une Victoire de la musique dans la catégorie « révélation scène ».

Le groupe s’était déjà produit dans les live sessions du Grimaldi Forum, il y a deux ans. Pour ce deuxième passage en Principauté, c’est la jauge XL de Léo-Ferré qui est au menu. Un concert debout uniquement, dans le cadre de leur « HH Tour » pour pouvoir bouger comme il faut sur leurs tubes « Like Boys » ou « Just need your love » qui prennent toute leur dimension en live.

Les Négresses vertes le 1er juin

Ce sera la bonne saison pour chanter « Voilà l’été ». Mais surtout (re) voilà les Négresses vertes. Annoncée l’an dernier, la reformation du groupe pour le trentième anniversaire de leur premier album « Mlah » se fera sur scène. Cette tribu musicale fait partie de la bande originale des années 80, enchaînant les tubes jusqu’à la disparition de leur chanteur, Helno, en 1993. C’est cet album et ses titres phares, « Zobi la mouche », « Voilà l’été » que le groupe a choisi de célébrer sur scène pour un retour qui devrait séduire un public nostalgique des eighties.

Jahneration le 21 juin

À nouveau cette année, la Fête de la musique aura des accents reggae en Principauté. En charge de la programmation, les équipes de l’espace Léo-Ferré ont choisi Jahneration pour le grand concert proposé sur le quai du port Hercule. Derrière ce néologisme se cache un duo de chanteurs parisiens, Theo et Ogach, qui distillent reggae et hip-hop dans un style particulier. Leur parcours a commencé par un featuring avec Naâman, justement lui qui chantait l’an dernier à Monaco pour la Fête de la musique. Ce sera donc dans la même veine que sera placée la soirée qui sent bon l’été.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct