“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une vie de bêtes tourne au Musée océanographique

Mis à jour le 03/07/2019 à 10:07 Publié le 03/07/2019 à 10:06
Dans le bassin des tortues hier matin, l’animateur Gérald Ariano a endossé le rôle de soigneur aux côtés du directeur des aquariums, Olivier Brunel.

Dans le bassin des tortues hier matin, l’animateur Gérald Ariano a endossé le rôle de soigneur aux côtés du directeur des aquariums, Olivier Brunel. Dylan Meiffret et Valérie Tomatis

Une vie de bêtes tourne au Musée océanographique

L’émission d’Ushuaïa TV a filmé des séquences hier matin au centre de soins des espèces marines où l’animateur, Gérald Ariano, a joué les soigneurs de tortues

Le centre monégasque de soins des espèces marines compte une nouvelle recrue ! Du moins pour quelques heures… Le journaliste et animateur Gérald Ariano a enfilé, hier, le costume de soigneur pour prendre part à une journée dans la vie de ce nouvel espace du Musée océanographique.

C’est le principe de l’émission Une vie de bêtes, diffusée sur Ushuaïa TV - chaîne du groupe TF1 consacrée à la nature - ou Gérald Ariano, néophyte dans le domaine, joue les stagiaires avec des soigneurs animaliers.

Un nouvel épisode a été filmé hier en Principauté et l’animateur s’est intéressé au quotidien des tortues en se mettant dans les pas d’Olivier Brunel, chef du service aquarium du musée. Ensembles, ils ont nettoyé la carapace d’Avril, une des résidentes du bassin des tortues. Avant de lui préparer à manger.

Un exercice à la fois technique et ludique pour mettre en valeur l’activité des équipes de ce centre de soins logé dans ce nouvel espace du Musée océanographique avec son bassin de verre pensé par l’architecte Patrick Raymond.

« Nous sommes venus l’an dernier en Principauté pour le tournage d’une autre émission [Bougez vert !, ndlr] et nous avons été informés de la création de ce centre », explique Gérald Ariano, dont la volonté dans l’émission est de comprendre les métiers et la relation entre le soigneur et l’animal.

Diffusion en décembre

« Nous en sommes à la cinquième saison et nous avons tourné dans toutes les plus grandes structures animalières et zoo de France. Ces lieux sont nécessaires dans leur rôle de sensibilisation pour comprendre l’intérêt capital de préserver les espèces. Et il y a, je le crois, une prise de conscience du grand public sur ces sujets ».

Guidée par les communicants de la direction du Tourisme et du CRT, l’équipe d’Une vie de bêtes était lundi à Saint-Jean-Cap-Ferrat pour filmer une séquence avec les dauphins et les équipes de SOS Grand Bleu. Une autre séquence a été tournée en mer, avec David Gamba, responsable du programme Whale Watching dans le sanctuaire Pelagos.

L’émission filmée en Principauté doit être diffusée en décembre sur l’antenne d’Ushuaïa TV.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.