“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une vidéo de l'inauguration de la ligne Cuneo-Vintimille exhumée

Mis à jour le 02/11/2018 à 05:20 Publié le 02/11/2018 à 05:20
Le train italien lors de son trajet inaugural, le 30 octobre 1928.	(Capture d'écran Youtube)

Une vidéo de l'inauguration de la ligne Cuneo-Vintimille exhumée

Quatre-vingt-dix ans après le lancement de la ligne ferroviaire, un Italien a publié sur Youtube un document en noir et blanc jusque-là inconnu des passionnés d'histoire

De mémoire d'amoureux de la ligne Nice-Breil-Cuneo, aucune vidéo de son inauguration n'était connue. Mais voilà qu'à la veille de son anniversaire, le 30 octobre dernier, une vidéo d'une grande rareté a été postée sur Youtube. Retrouvée et numérisée avec le soutien du Musée du cinéma de Turin et le Musée de la Résistance de Cuneo, elle montre des images du jour J, côté italien. Entre euphorie de la population, « salut romain » au passage du train, rencontre entre les autorités franco-italiennes, fanfare et grand déploiement militaire.

Une autre locomotive était partie au même moment de Nice-Ville, en vue de retrouver les Italiens à Breil.

« Six cameramen étaient présents lors de l'inauguration, c'est le premier film que l'on retrouve… 90 ans après », commente Michel Braun, co-auteur de l'ouvrage Les trains du col de Tende - Volume I (1858-1928), édité par l'association de l'écomusée de Breil.

On doit cette trouvaille à un habitant des environs de Cuneo, Lorenzo Marino. « J'ai acheté cette vidéo par hasard il y a quelques années, avec d'autres documents des années 20, explique-t-il. Je suis un architecte passionné d'histoire et il arrive que quelqu'un me propose quelque chose. Une personne est ainsi venue dans mon studio et m'a apporté une grande boîte pleine de pellicules de nitrate de cellulose originale… » Au milieu desquelles se trouvait un pan de l'histoire ferroviaire.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct