“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une vaste enquête ouverte à Monaco pour corruption

Mis à jour le 22/11/2016 à 05:17 Publié le 22/11/2016 à 08:35
Richard Marangoni, le directeur de la Sûreté publique, et Jacques Dorémieux, le procureur général, hier soir lors d’une conférence de presse

Richard Marangoni, le directeur de la Sûreté publique, et Jacques Dorémieux, le procureur général, hier soir lors d’une conférence de presse Photo Jean-François Ottonello

Une vaste enquête ouverte à Monaco pour corruption

Trois fonctionnaires ou anciens fonctionnaires de police auraient, contre une «contribution » permis à une douzaine de Belges d’obtenir ou de conserver le statut de résident monégasque.

Ils sont une trentaine. Des fonctionnaires de la Sûreté publique monégasque mènent des investigations sur un épais dossier de corruption. L'affaire aurait des ramifications à Monaco, en Belgique, en France. Et trois hommes de la Sûreté, dont deux à la retraite, pourraient être impliqués.

Un ancien fonctionnaire de police, aujourd'hui retraité, aurait mis sur pied un dispositif permettant à des ressortissants belges d'obtenir ou de conserver le statut de résident monégasque sans demeurer en Principauté. Une douzaine de Belges seraient...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct