“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une station-service de luxe inaugurée à Monaco

Mis à jour le 14/09/2016 à 05:12 Publié le 14/09/2016 à 05:12
Faire le plein, changer ses pneus, laver sa carrosserie. Comme dans un hôtel cinq étoiles, au Pit Stop Monte-Carlo, ces gestes du quotidien s'accomplissent version luxe, dans un espace pensé par le pilote automobile Clivio Piccione.

Faire le plein, changer ses pneus, laver sa carrosserie. Comme dans un hôtel cinq étoiles, au Pit Stop Monte-Carlo, ces gestes du quotidien s'accomplissent version luxe, dans un espace pensé par le pilote automobile Clivio Piccione. Photo JFO

Une station-service de luxe inaugurée à Monaco

Le souverain a inauguré, hier sous le rond-point du Portier, l'établissement pensé par Clivio Piccione comme un palace pour automobiles

C'était une station-service, c'est devenu « une station de luxe riche en services ». Telle est la promesse du Pit Stop Monte-Carlo. La station essence sous le rond-point du Portier a fait peau neuve après une année de travaux pour devenir l'établissement le plus en pointe dans ce domaine en Principauté.

C'est le souhait de Clivio Piccione. Le jeune pilote automobile monégasque et son associé Roald Goethe ont choisi de monter en gamme et en qualité cette station. « C'est l'opportunité de donner une nouvelle image à la station et de proposer toute une gamme de service à notre clientèle ». Comprenez, outre le ravitaillement en essence, le contrôle des pneus, les petits dépannages. Et le nettoyage, via un procédé dont Pit Stop Monte-Carlo garde l'exclusivité : un lavage traitement céramique qui forme une barrière protectrice sur la carrosserie, « et permet de garder une éternelle jeunesse à la voiture », sourit Clivio, 32 ans, qui a pris la barre de ce navire pour bichonner les automobiles.

A la hauteur de la Principauté

Hier après-midi, le prince Albert II est venu en personne inaugurer les lieux, qui avec les briques apparentes et la déco rétro prennent un faux air de gas station américaine.

La touche monégasque en plus. « Je suis très fier d'avoir redonné à cette station-service, créée il y a 25 ans, un visage à la hauteur de notre Principauté », a glissé au micro Clivio Piccione face au souverain.

Selon ses calculs, la station voit passer chaque jour pour 45 millions d'euros de voitures de luxe, notamment du quartier, qui comptent parmi ses clients.

En moyenne, l'équipe de douze personnes voit passer 300 véhicules par jour, traite 200 pleins d'essence et une cinquantaine de lavages.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.